Bison d’Amérique du Nord

Le bison d’Amérique est un grand mammifère ruminant de la famille des bovidés, plus particulièrement des bovinés. Plus gros animal d’Amérique du Nord, ce bovin vit principalement dans les prairies et les sous-bois d’Amérique du Nord et du Canada, et se nourrit essentiellement d’herbacées et de graminées.

Autrefois chassés par les braconniers et tués par milliers, les bisons d’Amérique avaient presque disparu à l’état sauvage, mais des efforts ont été faits pour sauvegarder l’espèce. Néanmoins, cette grande diminution de population de bison d’Amérique couplée à la destruction de son habitat font de cet animal une espèce en danger, sur la liste rouge des espèces en voie de disparition.

 

Classification scientifique du bison d’Amérique du Nord

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Artiodactyle ruminant
  • Famille : Bovidé boviné
  • Genre : Bison
  • Espèce : bison
  • Nom scientifique : Bison bison

 

Espèces/sous-espèces du bison d’Amérique du Nord

On distingue 2 différentes sous-espèces de bison d’Amérique du Nord. Elles sont les suivantes :

  • Bison bison bison : le bison des plaines d’Amérique du Nord
  • Bison bison athabascae : le bison des bois

 

Caractéristiques Physiques du bison d’Amérique du Nord

Taille

  • Longueur : généralement autours des 3,2 m, jusqu’à 3,6 m
  • Garrot : 2 m environ

Poids

  • Femelles : 360 à 540 kg
  • Mâles : 800 kg en moyenne, jusqu’à 1200 kg pour les plus gros

Le bison d’Amérique du Nord est le plus grand et gros animal terrestre d’Amérique du Nord.

Bison d'Amérique du Nord devant un cours d'eau

Morphologie et apparence

Le bison d’Amérique est un gros animal très massif, qui possède une musculature imposante, des pattes assez courtes mais très puissantes, un tête allongée et touffue surmontée des grosses cornes arquées (jusqu’à 40 cm) vers l’intérieur. Comme son cousin le bison d’Europe, il possède une barbe touffue et une excroissance au niveau du crâne. Cette excroissance est cependant plus marquée et sa toison plus touffue que celle de son cousin, tout comme sa musculature et sa bosse qu’il possède sur son dos. Son dos est d’ailleurs arqué vers l’extérieur, contrairement à celui du bison d’Europe qui est plus horizontal.

Il possède une épaisse toison de poils laineux de couleur brune foncée, avec assez peu de nuances. Ses poils autour de sa tête, arborent cependant des teintes un peu plus orangées marron clair que le reste de son corps.

 

Habitat du bison d’Amérique du Nord

Régions

Amérique du Nord : Etats-Unis et Alaska, Canada

Biotope

Le bison d’Amérique vit dans un lieu qui change selon la sous-espèce. Le bison des plaines d’Amérique vit dans les grands espaces : il foule principalement les grandes prairies et pâturages, les espaces ouverts. Le bison des bois, dont la population est bien moins nombreuse, vit quant à lui dans la forêt, et surtout la taïga d’Amérique du Nord.

Troupeau de bison d'Amérique du Nord dans de grandes plaines

Évolution de son habitat

L’habitat du bison d’Amérique du Nord est de plus en plus en danger à cause de l’agriculture et de la transformation des plaines et des forêts.

 

Régime alimentaire du bison d’Amérique du Nord

Type de régime

Strictement herbivore

Bison d'Amérique du Nord qui broutent dans une prairie montagneuse

Nourriture et proies favorites

Le bison d’Amérique du Nord est un ruminant : il se nourrit de nombreux végétaux, principalement d’herbacés, de graminées de différentes sortes et de jeunes plants.

 

Mode de vie et comportement du bison d’Amérique du Nord

Vie sociale

Le bison d’Amérique est un animal social : il vit en grands troupeaux, pouvant aller d’une dizaine à plusieurs centaines d’individus. Cependant, femelles et mâles matures sont séparés. En effet, les femelles vivent en grands troupeaux avec leurs petits, et sont dirigées par une bisonne d’un âge avancé, tandis que les mâles adultes vivent en plus petits groupes de leur côté.

Mâles et femelles ne se fréquentent que pour la reproduction lors de la saison des amours, période marquée par de fréquents combats entre les mâles. En effet, un seul mâle est généralement maître d’un harem composé de nombreuses femelles. Pour pouvoir s’accoupler avec le maximum d’entre elles, il doit repousser les tentatives et assauts des autres mâles adultes. Ces combats sont spectaculaires, et sont un véritable emblème de la faune d’Amérique du Nord.

Le bison est un animal nocturne principalement crépusculaire : il vit et se déplace la nuit, mais se nourrit principalement à l’aube et à la tombée de la nuit. La journée, les bisons cherchent à se rafraîchir, et passent généralement leur temps à l’ombre des arbres ou dans la boue, qui les protège des parasites. Bien qu’étant des animaux assez calmes, les bisons s’énervent rapidement s’ils ressentent du danger, et n’hésitent pas à intimider voir charger.

Prédateurs

De par son imposante taille, le bison d’Amérique du Nord adulte possède peu de prédateurs.

Outre l’Homme, seuls pumas, loups et grizzlis peuvent réellement s’en prendre à cet animal. Ils s’attaquent d’ailleurs majoritairement aux plus faibles : petits et individus malades, âgés ou blessés.

Longévité

L’espérance de vie du bison d’Amérique du Nord est de :

  • A l’état sauvage : 18 à 22 ans environ
  • En captivité : 35 à 40 ans environ

 

Reproduction du bison d’Amérique du Nord

Sevrage

Entre 6 et 8 mois

Maturité sexuelle

2,5 ans

Portée

1 seul petit veau, très rarement 2

Bison d'Amérique du Nord avec son veau

Gestation

9 mois

Période de reproduction

La saison des amours a généralement lieu pendant l’été, de juin à septembre.

 

Menaces et conservation du bison d’Amérique du Nord

Danger d’extinction

Le bison d’Amérique du Nord est un animal Quasi Menacé (NT) d’extinction selon l’UICN.

Menaces

La bison d’Amérique du Nord est exposé à différentes menaces, principalement causées par l’Homme. Elles sont les suivantes :

  • Chasse et braconnage, autorisé et restreint mais qui continue d’être dangereux pour l’espèce
  • Destruction de son habitat au profit de l’agriculture

Taille de la population

On compte entre 200 000 et 300 000 bisons des plaines d’Amérique du Nord dans le monde, avec seulement quelque milliers vivant à l’état sauvage, dans des parcs protégés (parc de Yellowstone). Les bisons des bois d’Amérique ont toujours été beaucoup moins nombreux : on en dénombre 3 000 environ, tous vivant à l’état sauvage.