Caribou (ou renne)

Le caribou, appelé renne en Europe, est un mammifère de grande taille de la famille des cervidés, et plus précisément des capreolinés. Cet animal vit exclusivement dans les climats polaires, dans les taïgas et toundras arctiques au nord de l’Eurasie et de l’Amérique. Animal herbivore, il se nourrit principalement de lichens et d’herbes.

Dans la culture populaire, ces sont eux qui tirent le traîneau du père noël pour l’aider à distribuer les cadeaux dans la nuit du 24 décembre.

Néanmoins, la chasse et le réchauffement climatique menacent grandement cet animal et son habitat naturel. Il figure d’ailleurs sur la liste des espèces en voie de disparition.

 

Classification scientifique du caribou

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Artiodactyle ruminant
  • Famille : Cervidé capreoliné
  • Genre : Rangifer
  • Espèce : tarandus
  • Nom scientifique : Rangifer tarandus

 

Sous-espèces de caribous et de rennes

On distingue 6 différentes sous-espèces de caribous (Nouveau Monde) et de rennes (Ancien continent). Elles sont les suivantes :

  • Caribou des bois ou caribou des forêts (Rangifer tarandus caribou)
  • Caribou de la toundra (Rangifer tarandus groenlandicus)
  • Caribou de Peary (Rangifer tarandus pearyi)
  • Renne des forêts eurasiennes (Rangifer tarandus fennicus)
  • Renne de Svalbard ou renne du Spitzberg (Rangifer tarandus platyrhynchus)
  • Renne d’Europe (Rangifer tarandus tarandus)

Une huitième sous espèce est controversée, Rangifer tarandus granti, qui selon certains scientifiques appartient en réalité à la sous-espèce de caribou de la toundra.

Deux autres sous-espèces sont également reconnues, mais se sont éteintes à la fin du XVIIIe et au début du XIXe siècle :

  • Caribou du Groenland (Rangifer tarandus eogroenlandicus)
  • Caribou de Dawson (Rangifer tarandus dawsoni)

 

Caractéristiques physiques du caribou

Taille

  • Longueur : femelle : 1,62 à 2,05 m / mâle : 1,80 à 2,15 m
  • Garrot : femelle : 80 à 120 cm / mâle : 85 à 150 cm
  • Longueur de la queue : 14 à 20 cm

La taille varie selon la sous-espèce (le caribou des bois étant le plus grand, le caribou de Svalbard le plus petit).

Poids

  • Femelles : 80 à 120 kg en moyenne
  • Mâles : 159 à 182 kg (le record est de 318 kg)

Le poids des caribous est très variable selon la saison, les mâles perdant près de la moitié de leur poids au cours de la saison des amours.

Taille des bois

La taille des bois varie grandement selon la sous-espèce et le sexe (les mâles possèdent des bois plus grands que les femelles). Ils peuvent mesurer jusqu’à 100 cm de large et 135 cm de long.

Can You Name These Beautiful Weird and Wonderful Winter Beasts?

Morphologie et apparence

Le caribou est un grand mammifère au corps imposant mais élancé avec un poitrail massif, monté sur de longues pattes robustes terminées de sabots très larges. Son museau est assez allongé, et sa tête est surmontée d’oreilles courtes arrondies, ainsi que de bois ramifiés très solides. On distingue quelque différences mineures entre les différentes sous-espèces, notamment sur la forme et la taille des bois. Il possède une touffe épaisse sous le cou, et une petite queue.

Son pelage est assez épais, vivant dans les zones froides du globe. Sa robe varie du blanc au brun, en passant par le beige et le noire, et est unie ou clairsemée en fonction de la sous-espèces.

 

Performances physiques du caribou

Vitesse de pointe

Le caribou est un animal très rapide, qui peut facilement courir à 70 – 80 km/h.

Caribou Running In Snow Alaska Photograph by Michael Quinton

Capacités de nageur

Les caribous sont de très bon nageurs. Il leur arrive en effet de traverser des grandes étendues d’eau, nageant à une vitesse moyenne de 6,5 km/h, et pouvant atteindre des pointes à 10 km/h.

 

Habitat du caribou

Régions

Les différentes sous-espèces de caribous vivent un peu partout dans les régions arctiques (parfois appelé Arctique) du globe.

Amérique : Canada, Alaska et partie ouest du Groenland

Europe et Asie : Svalbard, îles d’Arctique (îles Kerguelen), Scandinavie et Laponie (Norvège, Finlande, Islande) et Sibérie (Russie)

Le saviez-vous ? Cette espèce est appelée renne dans l’ancien monde (Eurasie), et caribou en Amérique.

Biotope

Le caribou vit essentiellement dans les taïgas (forêts boréales) et les toundras, ainsi que dans les zones montagneuses au climat polaire.

Laponia Stock Photos, Pictures & Royalty-Free Images - iStock

Évolution de son habitat

Le réchauffement climatique est la principale menace pesant sur l’habitat naturel du caribou. Il réduit en effet peu à peu, devant de plus en plus s’exiler vers le nord pour rester dans un climat adapté.

 

Régime alimentaire du caribou

Type de régime

Quasi exclusivement herbivore

Photo: Noel Bauza, Reindeer, Longyearbyen - Svalbard Hotell The ...

Nourriture et proies favorites

Etant un ruminant, le caribou se nourrit principalement de lichen, qu’il trouve un peu partout tout au long de l’année. Il se nourrit également d’herbes, de feuilles d’arbres comme le bouleau, d’écorce , de champignons et de buissons. Il mange aussi ses propres bois une fois ceux-ci tombés, étant riches en calcium.

Selon certaines études, certains rennes se nourriraient également de petits animaux comme le lemming et les poissons, ainsi que d’œufs de différents animaux. Ce comportement serait généralement observé au printemps, période de stress pour ces animaux.

 

Mode de vie et comportement du caribou

Vie sociale

Les caribous sont des animaux très sociables, qui vivent en très grands troupeaux comptant plusieurs milliers d’individus. La taille des troupeaux varie cependant durant l’année, pouvant compter jusqu’à 500 000 individus pendant la migration de printemps.

My WeHunt | ”Helt tondövt” – S-riksdagsman om Jämtlands vargrevir

Les groupes sont bien plus resserrés lors de la migration d’automne. En effet, c’est au cours de cette saison qu’ils commencent à se reproduire. Cette période (période de rut) est d’ailleurs marquée par de violents combats entre les mâles, parfois jusqu’à la mort. En effet, les mâles dominants s’accouplent avec le plus de femelles possibles. Ces nombreux efforts font d’ailleurs perdre aux mâles près de 2 fois leur poids en quelque mois.

Nature Picture Library - RF - Wild reindeer (Rangifer tarandus ...

Une fois la reproduction puis la gestation terminées, les femelles cherchent un endroit idéal à l’abri des prédateurs pour enfanter. Elles élèveront et protégeront leurs petits pendant environ 1 an.

Comportement

Les caribous sont des animaux migrateurs parcourant de longues distances (variant cependant selon la sous-espèce) chaque années. On distingue en effet 2 périodes de migrations : la migration d’automne, vers des zones plus chaudes pour passer l’hiver, et la migration de printemps, pour revenir dans leur habitat d’origine.

Emballer la toundra avec des animaux pourrait ralentir la fonte de ...

Les caribous de la toundra parcourent d’ailleurs jusqu’à 5000 km par an : c’est la plus grande migration d’animal terrestre au monde. Les caribous d’Europe et des îles gelées ont quant à eux des distances de migration bien plus courtes.

Animaux diurnes, ils vivent essentiellement la journée, et dorment la nuit en grands troupeaux. Pour trouver de la nourriture, ils utilisent leurs bois pour déterrer la nourriture de la neige. Seul les femelles gestantes gardent leurs bois pendant l’hiver, devant continuer à s’alimenter pour survivre.

Prédateurs

De par sa taille imposante, le caribou adulte en bonne santé possède assez peu de prédateurs. Seul une meute de loups, un ours brun ou un ours polaire peut réellement s’attaquer à l’un d’entre eux.

Comme le glouton, l’aigle royal, plus rarement le renard, le faucon et le corbeau, qui s’attaqueront principalement aux jeunes et aux individus malades, âgés voir mourants.

Technique de fuite / Technique pour se protéger

Vivant en large troupeaux, les caribous peuvent facilement repousser divers prédateurs grâce à la force du nombre et en restant en groupes serrés. S’ils sont seuls en revanche, ils tentent de fuir simplement (étant plus rapides que beaucoup de leurs prédateurs), ou chargent et se défendent grâce à leurs bois.

De par leur taille et leur force, les plus grands mâles peuvent repousser un ours à eux seuls.

Longévité

L’espérance de vie du caribou est de :

  • A l’état sauvage : mâle : 11 à 13 ans / femelle : 14 à 17 ans
  • En captivité : 20 ans

Les femelles vivent en moyenne plus longtemps que les mâles, ces derniers s’entre tuant souvent pendant la saison des amours et étant sujet à de grandes variations de poids.

 

Reproduction du caribou

Sevrage

Totalement sevré vers 1 an, mais commence à brouter dès ses 45 jours

Maturité sexuelle

1 à 3 ans, selon l’alimentation et l’état de stress de l’animal

Poids du petit

Le petit faon pèse environ 6 kg à la naissance.

Portée

1 petit faon, parfois 2

Ausdauerläufer und Kälteprofis: Rentiere: Da staunt der ...

Gestation

228 à 234 jours 

Période de reproduction

La saison des amours du caribou a généralement lieu de fin septembre à début novembre.

 

Menaces et conservation du caribou

Danger d’extinction

Le caribou est officiellement un animal vulnérable (VU) selon l’UICN.

Menaces

Le caribou est exposée à différentes menaces, principalement causées par l’Homme. Elles sont les suivantes :

  • Changement et réchauffement climatique, bien que les rennes s’y adaptent relativement bien
  • Chasse et braconnage, pour sa fourrure et sa viande
  • Destruction de son habitat

Taille de la population

NC