Alligator d’Amérique

Alligator d’Amérique

L’alligator d’Amérique (Alligator mississippiensis), aussi appelée simplement alligator ou crocodril au Canada, est un mammifère de la famille des Mustélidés. On la trouve dans les prairies et forêts tempérées en Eurasie. Omnivore, il se nourrit de végétaux et de petits animaux.

Taxonomie de l'alligator d'Amérique

Classification de l'alligator d'Amérique

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Reptilia
  • Ordre : Crocodilia
  • Famille : Alligatoridae
  • Genre : Alligator
  • Espèce : mississippiensis
  • Nom scientifique : Alligator mississippiensis

Sous-espèces d'alligators d'Amérique

Aucune sous-espèce d’alligator d’Amérique n’est actuellement reconnue : l’espèce est monotypique.

Caractéristiques physiques de l'alligator d'Amérique

Taille

  • Femelles : 2,6 à 3 mètres
  • Mâles : 4 à 4,5 mètres en moyenne (jusqu’à 5-6 m)

Poids

  • Femelles : 91 kg environ
  • Mâles : 230 kg en moyenne (parfois jusqu’à 500 kg)

Morphologie et apparence

L’alligator d’Amérique est un grand crocodilien qui possède un long corps trapu, une grande queue puissante, des membres plutôt courtes mais robustes terminées de larges pattes palmées ainsi que d’une grosse mâchoire arrondie.

Son dos est couvert d’écailles reposant sur des plaques osseuses qui lui confèrent une cuirasse épaisse et solide. Plusieurs lignes d’écailles (crêtes) dorsales ressortent du reste du dos. Les mâles sont en moyenne bien plus grands et massifs que les femelles.

La mâchoire de l’alligator d’Amérique est sertie de 74 à 80 dents, d’abord fines et longues devenant plus larges et robustes à l’âge adulte. Comme les autres alligators/caïmans, la mâchoire supérieure cache les dents inférieures lorsqu’elle est fermée (différence avec les crocodiles).

Les écailles de ce crocodilien sont olive, brunes, grises à noires sur la partie supérieure du corps. Les écaille dorsales sont généralement plus noirâtres que celles des autres crocodiliens. La partie ventrale est elle crème jaunâtre.

Performances physiques de l'alligator d'Amérique

Vitesse

L’alligator d’Amérique se déplace à une vitesse de 18 km/h sur terre pour 32 km/h à la nage.

Puissance de la mâchoire

La morsure de l’alligator d’Amérique peut atteindre 13 172 N, faisant de sa morsure la deuxième plus puissante du règne animal.

Écologie et répartition de l'alligator d'Amérique

Répartition géographique

L’alligator d’Amérique vit dans plusieurs régions de l’Est de l’Amérique du Nord.

Présent :

États-Unis

Habitat

L’alligator d’Amérique vit dans les rivières, les lacs et les marécages, dans les forêts tempérées ou tropicales ainsi que dans les savanes. Il arrive aussi d’en observer dans quelque mangroves.

Régime alimentaire de l'alligator d'Amérique

Type de régime

Carnivore (notamment piscivore et insectivore)

Nourriture et proies

A l’âge adulte, l’alligator d’Amérique se nourrit de tortues, de poissons, de petits mammifères, de reptiles et même d’autres crocodiliens plus petits (notamment des jeunes alligators).

Les jeunes mangent quant à eux des invertébrés, des grenouilles, des petits poissons et des insectes.

MODE DE VIE DE L'alligator d'Amérique

Vie sociale

Le comportement social de l’alligator américain varie selon la taille de l’individu. Les plus grands spécimens (en particulier les mâles dominants) sont plutôt solitaires et territoriaux. Les plus petits (petits mâles, femelles et jeunes) vivent plus rapprochés.

A la saison des amours, ces crocodiliens se rassemblent dans les points d’eau pour la reproduction. A cette période, les mâles peuvent s’affronter dans des combats précisément organisés. Chaque alligator ouvre grand la gueule, puis se penche vers le haut pour être plus fort que son adversaire.

Comportement

A la fois diurne et nocturne, l’alligator d’Amérique est un animal amphibie, qui passe le plus clair de son temps dans l’eau pour chasser ou se refroidir. Régulièrement, il rejoint la berge ou se perche sur un arbre couché pour se prélasser au soleil. Ils se cachent et se reposent dans des tanières, notamment à la saison froide où ils entrent en dormance.

Les alligators d’Amérique possèdent la particularité de construire des petits étangs pour passer la saison sèche (appelés trous d’alligator) qui sont essentiels pour les autres animaux vivant dans leur milieu naturel.

Particulièrement intelligents, les alligators d’Amérique sont les seuls reptiles qui ont été observés en train d’utiliser des outils pour chasser. Pour cela, ils jettent des bâtons avec leur gueules sur les oiseaux en période de nidification pour les attirer, pour par la suite les attraper.

Communication et vocalises

L’alligator d’Amérique communique avec ses congénères via des grognements, des sifflements et des toussotements servant à marquer leur territoire, signaler un danger ou menacer ses concurrents. A la reproduction et pour les affrontements, ils émettent des infrasons et soufflent dans l’eau. Les jeunes communiquent avec leur mère à travers des petits cris aigus.

Technique de chasse

L’alligator d’Amérique chasse à la fois sur terre et dans l’eau, principalement à l’affût. Dans l’eau, il reste immobile et se jette sur les cibles proches (à toutes les heures). Sur terre, il chasse principalement de nuit, surprenant des animaux au bout d’un sentier ou en les tirant dans l’eau. La proie est mise a mort par une morsure ou par des puissants chocs.

Prédateurs

A l’âge adulte, les alligators d’Amérique ne possèdent aucun prédateur (à part l’Homme). Les juvéniles et les œufs sont eux les proies du raton-laveur, du grand héron, du corbeau américain, de l’opossum de Virginie, de la loutre de rivière, le sanglier et l’ours noir.

Longévité

L’espérance de vie de l’alligator d’Amérique est de :

  • A l’état sauvage : 20 à 30 ans (jusqu’à 56 ans)
  • En captivité : 50 ans (jusqu’à 73 ans)

Reproduction de l'alligator d'Amérique

Type de reproduction

Ovipare

Habitudes reproductives

Polygame (bien que souvent monogame annuel)

Période de reproduction

La saison des amours de l’alligator d’Amérique a principalement lieux au printemps.

Parade nuptiale

Pour la reproduction, les alligators d’Amérique se regroupent dans les grands points d’eau dans lesquelles les mâles réalisent des danses aquatiques.

Maturité sexuelle

L’alligator d’Amérique est sexuellement mature entre 10 et 20 ans.

Zone de ponte

La femelle construit un grand nid de végétation, constituées de bâtons, de feuilles, de boue dans l’eau ou sur une digue

Nombre d'œufs par ponte

La femelle alligator dépose dans le nid 20 à 50 œufs blanchâtres.

Durée d'incubation

65 jours d’incubation, au cours desquels la femelle monte la garde et les protège des prédateurs. Le sexe des nouveaux nés dépend de la chaleur du nid : des femelles à plus de 30°C et des mâles en dessous de 34 °C (les deux entre 30 et 34).

Lorsque les petits éclosent, ils appellent leur mère avec des glapissements pour que celle-ci vienne les déterrer et les amener à l’eau dans sa gueule.

Apparence des petits

A la naissance, les jeunes alligators ressemblent à leurs parents mais possèdent un corps plus clair avec des rayures sombres ainsi qu’une gueule plus étroite.

Sevrage et éducation

Au début protégés par leur mère, les petits sont ensuite chassés par celle-ci pour qu’ils se débrouillent seuls, vers 1 an.

Menace et conservations de l'alligator d'Amérique

Statut UICN (danger d'extinction)

L’alligator d’Amérique est une Préoccupation mineure (LC) selon l’UICN.

Menaces

Les menaces pesant sur l’alligator d’Amérique sont principalement locales. Elles sont les suivantes :

  • Chasse et braconnage pour sa peau et sa viande, bien qu’elle soit maintenant réglementée
  • Perte de son habitat à cause de l’agriculture, de la pollution, des changements climatiques et de l’urbanisation

Populations

Le nombre d’alligators d’Amérique à l’état sauvage est de 750 000 à 1 060 000 individus. On sait cependant que la population mondiale d’alligator d’Amérique est actuellement en hausse.

Photos de l'alligator d'Amérique

Groupe d'alligators d'Amérique
Alligator d'Amérique (Alligator mississippiensis) se reposant dans l'eau
Alligator d'Amérique mangeant un poisson
Alligator d'Amérique nageant dans l'eau
Alligator d'Amérique juvénile

Vidéo de l'alligator d'Amérique

Anecdotes sur l'alligator d'Amérique

  • L’alligator d’Amérique possède la deuxième morsure la plus puissante du règne animal, derrière le crocodile marin (Crocodylus porosus)
  • L’alligator d’Amérique est un des seuls reptiles ayant été observé en train d’utiliser des outils

ESPÈCES ANIMALES SIMILAIRES

Crocodile de Johnston

(Crocodylus johnstoni)

Caïman noir

(Melanosuchus niger)

Caïman à lunettes

(Caiman crocodilus)

Gavial du Gange

(Gavialis gangeticus)