Béluga

Le béluga, aussi appelée baleine blanche ou dauphin blanc, est un grand mammifère marin blanc que l’on trouve dans les océans et mer au Nord du globe. Piscivore, il se nourrit essentiellement de poissons.

Classification du béluga

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Cétacé
  • Famille : Monodontidé
  • Genre : Delphinapterus
  • Espèce : leucas
  • Nom scientifique : Delphinapterus leucas

Sous-espèces de bélugas

Aucune sous-espèce de béluga n’est actuellement reconnue.

Caractéristiques physiques du béluga

Taille

  • Mâles : 3,65 et 4,25 mètres  (taille maximum : 6 mètres)
  • Femelles : 3,05 et 3,65 mètres

Poids

  • Mâles : 450 à 1 000 kg (poids maximum : 1,5 tonnes)
  • Femelles : 250 à 700 kg (poids maximum : 1 tonne)

Nombre de dents

La mâchoire supérieure du béluga compte 16 à 22 dents tandis que la mâchoire inférieure en compte 16 à 18.

Morphologie et apparence

Le béluga est un grand mammifère marin. Il possède un corps massif, un museau court, une large bouche, de grandes nageoires pectorales, un long cou flexible. Comme le narval, il ne possède en revanche pas de nageoire dorsale ni d’aileron.

Il possède une couche de graisse de 10 centimètres, appelée le lard. Sa peau est lisse, douce et caoutchouteuse et le plus souvent plissée concernant les populations arctiques. Son corps est entièrement blanc.

Performances physiques du béluga

Apnée

Le béluga peut rester en apnée sous l’eau pendant 20 minutes.

Apnée

Le béluga nage en moyenne à 9-11 km/h, mais peut effectuer des pointes à 37 km/h.

Sonar

Le béluga possède le sonar le plus développé de tous les cétacés.

Aire de répartition du béluga

Régions

Arctique (d’Amérique du Nord et d’Eurasie) :

Québec (fleuve Saint-Laurent, fjord du Saguenay), Sibérie, Arctique (baie d’Hudson, détroit de David jusqu’au détroit de Béring), Belgique, Danemark, États-Unis contigus, France métropolitaine, îles Féroé, Irlande, Islande, Japon, Norvège continentale, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suède

Biotope

Le béluga vit dans les mers froides, en pleine mer comme proche des littoraux, ainsi que dans les estuaires.

Régime alimentaire du béluga

Type de régime

Exclusivement piscivore

Nourriture et proies

En raison des saisons et de la région, l’alimentation du béluga varie. Il se nourrit de poissons et de crustacés : principalement des crevettes, des crabes, des saumons, des pieuvres et des harengs.

Afin de trouver sa proie, le béluga peut plonger jusqu’à 300 à 600 mètres de profondeur. Ces animaux ont besoin de manger au moins 12 kg de nourriture par jour.

Mode de vie du béluga

Vie sociale

Le béluga est un animal grégaire, qui vit en groupe d’une dizaine d’individus.

Ces groupes contiennent des mères et leurs petits, des célibataires ou des familles des deux sexes.

Très sociables, les membres d’un groupe interagissent entre eux à travers sons et caresses, et s’entraident à la chasse.

Comportement

Les bélugas sont des animaux migrateurs, qui partent vers les zones froides en hiver pour se reproduire, les zones chaudes pour se nourrir.

Ce cétacé se déplace lentement, et peut facilement nager dans des eaux peu profondes.

Curieux, il sort régulièrement sa tête de l’eau pour observer les environs et s’approche parfois des bateaux.

Cri et vocalises

Le béluga possède une grande gamme de sons (envoyés par son front) : tintements, claquements, sifflements, couics … Il est d’ailleurs surnommé “canari des mers“.

Prédateurs

Les prédateurs du béluga sont les orques et l’ours blanc.

Ainsi, les bélugas nécessitent la présence de la banquise afin de se protéger de ses prédateurs, en particulier de l’orque.

Technique de chasse

Pour se nourrir, le béluga utilise son sonar et son écholocalisation, pour tout d’abord pour repérer sa proie.

Il fond ensuite sur elle pour la manger directement. Pour attraper des petits crustacés, il arrive également qu’il souffle dans le sable pour les extraire.

Longévité

L’espérance de vie du béluga est d’environ 30 ans à l’état sauvage. Certains individus peuvent cependant vivre plus de 50 ans.

Reproduction du béluga

Type de reproduction

Vivipare

Habitudes reproductives

Annuellement monogame

Accouplement

L’accouplement a lieux dans les eaux froides du globe.

Maturité sexuelle

Le béluga est sexuellement mature à :

  • Mâles : 6 à 9 ans
  • Femelles : 4 à 7 ans

Période de reproduction

La saison des amours du béluga a lieu au printemps. Cependant, leur accouplement est peu observé.

Nombre de petits par portée

1 seul petit

Gestation

15 mois environ

Couleur et nom du petit

À la naissance, le petit, appelé “veau“, est uniformément gris foncé.

Avec l’âge, cette coloration s’éclaircit allant de bleu à gris (il est alors appelé bleuvet) pour enfin prendre une couleur blanche à l’âge de 9 ans pour le mâle et de 7 ans pour les femelles.

Menaces et conservation du béluga

Statut UICN (danger d'extinction)

Le béluga est une préoccupation mineure (LC) selon l’UICN.

Menaces

Les menaces pesant sur le béluga sont :

  • Perte et dégradation de son habitat (pollution des océans, réchauffement climatique, …)
  • Perte de ses proies (surpêche, pollution)
  • Menaces directes (chasse à la baleine, braconnage)

Populations

La population de béluga est d’environ 100 000 individus :

  • 40 000 individus en mer de Beaufort
  • 25 000 dans la baie d’Hudson
  • 18 000 dans la mer de Behring
  • 28 000 dans les eaux arctiques canadiennes
  • 900 individus dans l’estuaire de Saint-Laurent

NC

Photos du béluga

Vidéo du béluga