Coyote

Le coyote, aussi appelé chacal américain, est un canidé de taille moyenne que l’on trouve en Amérique du Nord et en Amérique centrale dans une grande variété d’habitats (forêt, prairie, déserts, ville). Omnivore, il se nourrit en réalité en majeure partie de proies animales.

Classification du coyote

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Carnivore caniforme
  • Famille : Canidé
  • Genre : Canis
  • Espèce : latrans
  • Nom scientifique : Canis latrans

Sous-espèces de coyotes

Actuellement, on distingue 19 sous-espèces de coyotes, différentes selon la région :

  • Canis latrans latrans
  • Canis latrans cagottis
  • Canis latrans clepticus
  • Canis latrans dickeyi
  • Canis latrans frustror
  • Canis latrans goldmani
  • Canis latrans hondurensis
  • Canis latrans impavidus
  • Canis latrans incolatus
  • Canis latrans jamesi
  • Canis latrans lestes
  • Canis latrans mearnsi
  • Canis latrans microdon
  • Canis latrans ochropus
  • Canis latrans peninsulae
  • Canis latrans texensis
  • Canis latrans thamnos
  • Canis latrans umpquensis
  • Canis latrans vigilis

Caractéristiques physiques du coyote

Taille

  • Longueur : 1 à 1,35 m
  • Garrot : entre 58 et 66 cm
  • Queue : 40 cm

Les femelles sont en moyenne un peu plus petite que les mâles.

Poids

  • Femelles : 7 à 18 kg
  • Mâles : 8 à 20 kg
En moyenne, les sous-espèces du Nord sont plus lourdes que celles du sud.

Morphologie et apparence

Le coyote est un grand canidé qui ressemble beaucoup au loup, en moins massif. Il possède un grand corps athlétique mais assez peu massif, une gueule et un museau allongés et fins, des grandes pattes fines et puissantes munies de griffes ainsi qu’une longue queue épaisse.

Ses oreilles triangulaires sont particulièrement longues et larges, sa truffe noire est assez petite et sa mâchoire étroite. Ses yeux sont jaunes.

La fourrure du coyote est composé d’un duvet court et de longs poils par endroit. Sa robe va du gris au fauve rougeâtre, avec des reflets noirs et blancs sur le tronc. Ses pattes, se oreilles et son museau sont généralement plus couleur sable. La partie ventrale est plus claire, souvent crème presque blanc.

Performances physiques du coyote

Vitesse

Le coyote peut courir à une vitesse maximale de 69 km/h (sur 300 m).

Longueur du saut

Très agile, le coyote peut réaliser des bonds longs de 4 mètres.

Aire de répartition du coyote

Régions

Amérique du Nord et Amérique centrale : Belize, Canada, Costa Rica, El Salvador, Guatemala, Honduras, Mexique, Nicaragua, Panama et États-Unis

Biotope

Le coyote vit avant tout dans les prairies, les savanes et les plaines de climat tropical à tempéré ainsi que dans les déserts. On le rencontre également dans les forêts tropicales humides ou sèches, les forêts tempérées, les forêts boréales (taïga) ainsi qu’à la périphérie des villes.

Régime alimentaire du coyote

Type de régime

Omnivore, à prédominance carnivore

Nourriture et proies

Le coyote se nourrit principalement de proies animales de toute taille, comme les lapins, les lièvres, les rongeurs et même de bisons, ainsi que de certains cervidés (cerf), reptiles, amphibiens, poissons, oiseaux et invertébrés.

Il complète son régime alimentaire en mangeant occasionnellement des fruits et des légumes, ainsi que d’herbe et de céréales selon la période.

Mode de vie du coyote

Vie sociale

Comme la plupart des canidés, le coyote est un animal grégaire, qui vit en petites meutes. Il est cependant bien plus solitaire que le loup.

L’essence du  groupe est généralement composé d’une femelle reproductrice et de sa famille (petits et un mâle).

Celles-ci se forment généralement en hiver, le couple pouvant cependant s’allier plusieurs mois avant la saison des amours. Mâles et femelles élèvent ensemble leurs petits.

Des groupes composés de mâles célibataires, de femelles non reproductrices et de sub adultes peuvent aussi se créer ponctuellement, pour s’allier à la chasse de grosses proies.

Peu territoriaux, les coyotes peuvent cependant le devenir en cas de pénuries alimentaires.

Comportement

Le coyote est un animal majoritairement nocturne, bien qu’étant aussi observé le jour à certaines périodes de l’année.

Il passe le plus clair de son temps à chasser et à se déplacer, et se repose le reste du temps.

Cri et vocalises

Le coyote est un animal très vocal. Il utilise diverses vocalises pour :

  • signaler un danger/une douleur (grognements, gémissements, soufflements, aboiements)
  • saluer (hurlement-jappement et gémissement à basse fréquence)
  • communiquer (hurlements de groupe ou solitaires, les plus célèbres).

Territoire / Zone d'alimentation

Bien que peu territorial, le coyote possède une zone d’alimentation personnelle délimitée, variant de 0,4 à 62 km2 selon l’abondance en proies.

Prédateurs

A l’âge adulte, le coyote ne possède aucun prédateur naturel. Les petits peuvent quant à eux être la proie du loup gris et du cougar (puma).

Technique de chasse

Les coyotes sont d’excellents chasseurs, qui chassent seuls, en couple ou en petit groupe familial (selon la proie), généralement la nuit.

Les petites proies sont attaquées de front par le canidé, qui la tue d’une morsure et la mange seul.

Les plus grosses proies sont elles aussi attaquées de face, cette fois par plusieurs individus, et lacérées de coups de griffe et de crocs.

Longévité

L’espérance de vie du coyote est de :

  • A l’état sauvage : 10 à 14 ans environ
  • En captivité : jusqu’à 20 ans

Reproduction du coyote

Type de reproduction

Vivipare

Habitudes reproductives

Monogame

Sevrage

Le jeune coyote est allaité par sa mère presque 2 mois, jusqu’à ce que celui-ci puisse pleinement manger de la viande. Les petits se battent puis commencent à jouer entre eux vers 3 semaines.

Il est totalement indépendant et quitte généralement sa famille à partir de 5 mois.

Maturité sexuelle

Le coyote est sexuellement mature à 1 an environ.

Période de reproduction

La saison des amours du coyote a lieu en hiver (de février à mars).

Lieux de mise bas

La femelle coyote accouche dans une tanière, souvent volée à un autre animal, ou dans le creux d’un arbre ou sous une corniche.

Nombre de petits par portée

La femelle coyote met bas 3 à 12 petits (6 en moyenne), qui naissent aveugles.

Gestation

63 jours (en moyenne)

Poids des petits

200 à 500 g à la naissance

Menaces et conservation du coyote

Statut UICN (danger d'extinction)

Le coyote est une préoccupation mineure (LC)  selon l’UICN.

Menaces

Aucune menace ne plane vraiment sur la population mondiale de coyote.

En effet, les seules actions de l’Homme sur celui-ci sont la chasse par peur (protection du bétail), suffisamment peu importante pour ne pas être considérée comme une menace pour l’espèce.

Populations

Selon l’UICN, les coyotes sont très nombreux sur leur aire de répartition. Le nombre d’individus vivant à l’état sauvage est cependant inconnue.

On sait cependant que la population mondiale de coyote est actuellement en augmentation, en raison, principalement, de la baisse de population américaine de loups gris.

Photos du coyote

Vidéos du coyote

Anecdotes sur le coyote

  • Le coyote est considéré comme l’équivalent américain du chacal doré en Eurasie.