Crocodile de Johnston

Le crocodile de Johnston, aussi appelée crocodile d’eau douce australien, est un assez petit crocodile que l’on trouve dans certains lacs et rivières australiens. Carnivore à dominance piscivore, il se nourrit principalement de poissons.

Classification du crocodile de Johnston

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Reptile archosauromorphe
  • Ordre : Crocodilien
  • Famille : Crocodylidé
  • Genre : Crocodylus
  • Espèce : johnstoni
  • Nom scientifique : Crocodylus johnstoni

Sous-espèces de crocodiles de Johnston

Aucune sous-espèce de crocodile de Johnston n’est actuellement reconnue.

Caractéristiques physiques du crocodile de Johnston

Taille

  • Femelle : 2,1 mètres maximum
  • Mâle : 2,3 à 3 mètres

Poids

  • Femelle : 40 kg environ
  • Mâle : 70 kg (jusqu’à 100 kg)

Morphologie et apparence

Le crocodile de Johnston est un crocodilien assez petit. Il possède un corps assez massif, une grande queue large, des pattes assez longues et un museau particulièrement mince pour un crocodile.

Sa mâchoire assez étroite est sertie de nombreuses petites dents. Il possède une petite crête de chaque côté de la queue.

Ses écailles dures, assez larges et resserrées sont brunes claires kakis un peu partout sur le corps. On distingue des bandes noires sur le dos et la queue, brisées au niveau du cou.

Aire de répartition du crocodile de Johnston

Régions

Océanie : Australie, essentiellement au Nord (nord du Queensland, de l’Australie de l’Ouest et territoire du Nord)

Biotope

Le crocodile marin vit dans les rivières, lacs (billabong), les marécages et ruisseaux dans les savanes tropicales.

Régime alimentaire du crocodile de Johnston

Type de régime

Carnivore et piscivore

Nourriture et proies

Le crocodile de Johnston se nourrit principalement de crustacés, d’insectes, de poissons et d’araignées

Il mange également des serpents, des amphibiens, des tortues, des oiseaux et des mammifères.

Mode de vie du crocodile de Johnston

Vie sociale

Les crocodiles de Johnston vivent souvent en groupe, généralement dirigés par un mâle dominant.

Contrairement à la plupart des crocodiliens, ils ne protègent pas leurs nids pendant l’incubation.

Comportement

Le crocodile de Johnston est un animal nocturne, qui chasse principalement la nuit. Le jour, il alterne eau et bain de soleil pour réguler sa température.

Les crocodiles vivant dans les points d’eau ne s’asséchant jamais (billabongs) sont actifs toute l’année.

A l’inverse, les autres se cachent dans des terrier creusés dans le sable pour passer l’hiver.

Prédateurs / compétition interspécifique

Adulte, le crocodile de Johnston possède très peu de prédateur, à part le python olive dans certains cas. Les petits et les œufs sont la proie des varans, des crocodiles adultes (de Johnston et marin) et les porcs sauvages.

Ils sont en compétition avec le crocodile marin, bien plus fort qu’eux.

Technique de chasse

Le crocodile de Johnston chasse à l’affût. Il se laisse dériver dans l’eau, jusqu’à ce qu’une proie s’approche suffisamment. Il la tue alors d’un violent coups de gueule.

Longévité

L’espérance de vie du crocodile de Johnston serait d’environ 50 ans.

Reproduction du crocodile de Johnston

Type de reproduction

Ovipare

Habitudes reproductives

Polygame

Accouplement

L’accouplement a lieux dans l’eau

Maturité sexuelle

  • Femelle : 11 à 14 ans
  • Mâle : 16 – 17 ans

Période de reproduction / ponte

La saison de ponte du crocodile de Johnston a lieux à la saison sèche (août – septembre), tandis que la saison des amours démarre en mai.

Lieux de ponte

La femelle pond dans un grand trou qu’elle creuse dans le sable, proche de la rivière, puis recouvre.

Nombre d’œufs par ponte

4 à 20 œufs (13 en moyenne)

Durée d'incubation

75 à 90 jours environ

Menaces et conservation du crocodile de Johnston

Statut UICN (danger d'extinction)

Le crocodile de Johnston est une Préoccupation mineure (LC) selon l’UICN.

Menaces

Les menaces pesant sur le crocodile de Johnston sont :

  • Introduction d’espèces invasives : crapaud buffle, venimeux et donc néfaste pour ce crocodile, parasite (Griphobilharzia amoena)

Populations

La population de crocodile de Johnston serait de 50 000 à 100 000 individus.

La population mondiale de crocodile de Johnston est actuellement stable.

Photos du crocodile de Johnston

Vidéos du crocodile de Johnston

Anecdotes sur le crocodile de Johnston

  • Bien qu’appelé crocodile d’eau douce d’Australie, le crocodile de Johnston peut nager en eau salée