Dragon barbu

Dragon barbu

Le dragon barbu (Pogona vitticeps), aussi appelé dragon barbu central ou agame barbu, est un grand lézard que l’on trouve dans les zones désertiques d’Australie. Omnivore, il se nourrit de végétaux, d’insectes et d’autres petits animaux.

TAXONOMIE DU DRAGON BARBU

Classification du dragon barbu

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Reptile
  • Ordre : Squamate
  • Famille : Agamidé
  • Genre : Pogona
  • Espèce : vitticeps
  • Nom scientifique : Pogona vitticeps

Sous-espèces de dragons barbus

On ne distingue aucune sous-espèce de dragon barbu central.

CARACTÉRISTIQUES DU DRAGON BARBU​

Taille

  • Longueur : 50 à 60 cm de long, les femelles étant souvent plus petites que les mâles
  • Queue : plus de la moitié de la longueur totale

Poids

250 à 510 g environ

Morphologie et apparence

Le dragon barbu du centre est un lézard de taille moyenne, qui possède un corps très massif et assez aplati, une longue queue conique, des pattes fines mais puissantes munies de longs doigts terminés de grosses griffes.

Sa tête est triangulaire et assez épaisse, et une série d’épines écailleuses sont situées de part et d’autre de son cou et de sa gorge, ressemblant à une barbe. Ses petits yeux ronds sont jaunes orangés.

Les écailles du corps de l’agame barbu sauvage sont brunes grisâtres avec des marbrures plus claires. Cependant, certaines variétés présentes en captivité arpentent d’autres couleurs (sable ou orangé).

ÉCOLOGIE ET RÉPARTITION DU DRAGON BARBU​

Répartition géographique

Le dragon barbu est endémique d’Australie (Victoria, Queensland, Australie-Méridionale, Territoire du Nord et Nouvelle-Galles-du-Sud), en Océanie.

Habitat

L’agame barbu vit principalement dans les milieux arides, les savanes tropicales sèches et les zones désertiques.

RÉGIME ALIMENTAIRE DU DRAGON BARBU​

Type de régime

Omnivore, à la fois végétarien, insectivore et carnivore

Nourriture et proies

A l’âge adulte, le dragon barbu central se nourrit à la fois de fruits, de feuilles, de fleurs, ainsi que de petits rongeurs et d’invertébrés (arachnides, insectes, vers, …).

Lorsqu’il est jeune, il se nourrit quasi essentiellement d’insectes.

MODE DE VIE DU DRAGON BARBU

Vie sociale

Le dragon barbu central est à l’origine un animal solitaire. Cependant, il arrive qu’ils se regroupent en cas d’abondance de soleil et de nourriture. Une hiérarchie se forme alors dans le groupe, et les dominants récupèrent les meilleurs places. 

En cas d’affrontement, les dragons gonflent leur gorge, secouent la tête ou se battentPour communiquer entre eux, ils peuvent changer de couleurs, adopter des gestuelles et souffler.

Comportement

Le dragon barbu central est un animal diurne, qui se réchauffe au soleil la journée. Il s’abrite cependant à l’ombre aux heures les plus chaudes. Excellent grimpeur, il passe beaucoup de temps dans les arbres. 

Le reste du temps, il se déplace sur le sol. Pendant la nuit, il se cache dans une cavité. En cas de danger, il se gonfle, souffle, se dresse sur ses pattes et ouvre ses mâchoires.

Prédateurs

Les seuls réels prédateurs du dragon barbu central sont les grands oiseaux et certains serpents, ainsi que les chiens et les chatsLes petits et les œufs peuvent être la proie de plus petits oiseaux et de petits mammifères.

Longévité

L’espérance de vie du dragon barbu du centre est de 4 à 12 ans (8 en moyenne).

REPRODUCTION DU DRAGON BARBU​

Type de reproduction

Ovipare

Habitudes reproductives

Polygame

Accouplement

Le mâle attrape avec sa gueule la femelle par le cou et bloque ses pattes.

Maturité sexuelle

Le dragon barbu est sexuellement mature vers 18 mois environ.

Période de ponte

De par la capacité des femelles à conserver le sperme, l’agame barbu ne possède pas de réelle saison de ponte.

Gestation avant ponte

21 jours en moyenne

Lieux de ponte

Pour pondre, la femelle agame barbu creuse un nid peu profond dans le sable où elle y dépose ses œufs.

Nombre d’œufs par ponte

10 à 30 œufs par ponte

Durée d'incubation

60 à 80 jours environ

Nombre de pontes par an

La femelle peut pondre jusqu’à 5 fois par an.

MENACES ET CONSERVATION DU DRAGON BARBU​

Statut UICN (danger d'extinction)

Le dragon barbu central est une Préoccupation mineure (LC) selon l’UICN.

Menaces

La seule réelle menace pesant sur le dragon barbu central sont :

  • Introduction de prédateurs non naturels

Populations

La population mondiale d’agames barbus est actuellement inconnueSa tendance évolutive est elle aussi inconnue.

PHOTOS DU DRAGON BARBU​

Couple de dragons barbus prenant le soleil
Dragon barbu (Pogona vitticeps) prenant le soleil
Bébé dragon barbu central sur une roche

ANECDOTES SUR LE DRAGON BARBU​

  • Le dragon barbu central est une animal très apprécié en terrariophilie

Photos : David Cook (0)

ESPÈCES ANIMALES SIMILAIRES

Couleuvre vipérine

(Natrix maura)

Couleuvre à collier

(Natrix natrix)

Dragon d’eau australien

(Intellagama lesueurii)

Dragon d’eau chinois

(Physignathus cocincinus)