Éléphant de savane d’Afrique

Éléphant de savane d’Afrique

L’éléphant de savane d’Afrique (Loxodonta africana), aussi appelée éléphant de savane et encore parfois éléphant d’Afrique, est un grand mammifère, le plus gros animal terrestre. On le trouve dans divers déserts et savanes d’Afrique. Mégaherbivore, il se nourrit de toute sorte de végétaux.

Malheureusement, cet animal emblématique de l’Afrique est en grand danger d’extinction.

Classification de l'éléphant de savane d'Afrique

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Proboscidien
  • Famille : Elephantidé
  • Genre : Loxodonta
  • Espèce : africana
  • Nom scientifique : Loxodonta africana

Sous-espèces d'éléphants de savane d'Afrique

Il n’existe aucune sous-espèce d’éléphant de savane d’Afrique.

Il était encore récemment considéré comme une sous-espèce de l’éléphant d’Afrique avec l’éléphant de forêt.

Caractéristiques physiques de l'éléphant de savane d'Afrique

Taille

L’éléphant d’Afrique mesure :

  • Longueur : femelle : 5 à 6 m / mâle : 6,5 à 7,5 m
  • Garrot : femelle : 2,5 à 3,5 m / mâle : 3 à 4 m

Poids

L’éléphant d’Afrique pèse :

  • Femelle : 3 à 4,5 tonnes (3,75 tonnes en moyenne)
  • Mâle : 5 à 8 tonnes (6,5 tonnes en moyenne)

Il est le plus gros animal terrestre au monde.

Poids et taille de la trompe

La trompe de l’éléphant d’Afrique mesure en moyenne 1,80 mètres de long (jusqu’à 2,50 m) et peut peser jusqu’à 140 kg.

Taille de la trompe

Les défenses de l’éléphant d’Afrique mesurent en moyenne 2 mètres de long, et jusqu’à 3 mètres pour les plus gros.

Cependant, la taille des défenses étant héréditaire et les braconniers s’attaquant aux éléphants possédant les défenses les plus longues, cette moyenne est en constante baisse.

Morphologie et apparence

L’éléphant d’Afrique est un grand mammifère possédant un corps très massif et très lourd, supporté par de grandes pattes lourdes et puissantes. Son dos est légèrement creusé, et sa grosse tête est composée d’un front proéminent, de petits yeux noirs, et d’une trompe très longue et préhensile (qui est en réalité le prolongement de sa lèvre supérieure). Il possède également deux longues défenses en ivoire légèrement courbées, contrairement à celles de l’éléphant des forêts qui sont plus droites et plus courtes.

L’éléphant d’Afrique est facilement reconnaissable par ses grandes oreilles (pouvant mesurer jusqu’à 2 mètres), bien plus larges que celles de l’éléphant d’Asie. Sa queue est de longueur moyenne, touffue au bout, et sa bouche est, tout comme ses dents (essentiellement des molaires), adaptée pour se nourrir de végétaux.

Sa peau est épaisse, rugueuse et donne l’impression d’être craquelée par endroit, et est de couleur unie, variant du gris clair au gris foncé noir selon l’individu. Il ne possède pratiquement aucun poil.

Performances physiques de l'éléphant de savane d'Afrique

Vitesse

Jusqu’à 20 km/h

Force de la trompe

Grâce aux nombreux muscles de sa trompe, l’éléphant d’Afrique peut soulever jusqu’à 3% de son poids avec, soit environ 200 kg, et stocker près de 140 litres d’eau.

Écologie et répartition de l'éléphant de savane d'Afrique

Répartition géographique

L’éléphant de savane d’Afrique vit dans plusieurs pays d’Afrique subsaharienne.

Présent :

Afrique du Sud, Angola, Bénin, Burkina Faso, Botswana, Cameroun, Centrafrique, Congo, République démocratique du Congo, Côte d'Ivoire, Érythrée, Ethiopie, Gabon, Ghana, Guinée, Guinée Bissau, Guinée Equatoriale, Kenya, Liberia, Malawi, Mali, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Soudan, Tanzanie, Togo, Zambie, Zimbabwe

Présent par réintroduction :

Eswatini

Éteint :

Burundi, Gambie et Maurétanie

Habitat

L’éléphant de savane d’Afrique vit principalement dans les savanes et prairies sèches ainsi que dans les déserts.

Régime alimentaire de l'éléphant de savane d'Afrique

Type de régime

Exclusivement herbivore

Nourriture et proies

L’éléphant d’Afrique se nourrit principalement d’herbes, de lianes, et d’autres plantes comme des racines et des graines. Pendant la saison sèche, il se nourrit également de feuilles, d’écorces et de fruits.

Aliments peu nutritifs, cet animal doit, en raison de sa taille, en manger de grandes quantités chaque jour. Un éléphant adulte peut donc manger 150 à 200 kg de nourriture en une journée.

Mode de vie de l'éléphant de savane d'Afrique

Comportement

Les éléphants d’Afrique sont des animaux diurnes : ils se nourrissent et vivent essentiellement pendant la journée. Ces animaux utilisent leurs trompe pour caresser leurs petits et attraper de quoi se nourrir et se désaltérer, ainsi que pour des raisons biens plus étonnantes. Au cours de la saison sèche, la trompe et l’excellent odorat des éléphants leurs permettent de localiser de l’eau enfouie à plusieurs mètres sous-terre. Ces capacités sont notamment permises par la transmission de savoir des plus âgés aux plus jeunes.

Il a par exemple été observé que les éléphants mémorisent les lieux importants que leur ont montré leurs mères (comme les rares endroits où trouver de l’eau pendant la saison sèche) et s’y rendent en cas de besoin, pouvant parcourir plus de 600 km et s’y retrouver, simplement à l’aide de leurs souvenirs. Mais cela ne s’arrête pas là : les éléphants mémorisent également les sons, tout comme diverses techniques pour se nourrir comme retourner un arbre ou boucher un trou avec de l’écorce pré mâchée pour empêcher l’eau de s’écouler. Cela est principalement dû à leur cerveau, le plus gros et le plus riche en neurones de tous les mammifères terrestres.

Une chose encore plus stupéfiante : leurs capacités émotionnelles. Il a notamment été observé que les éléphants ressentent la tristesse et le deuil, et organisent même des sortes de funérailles. En effet, certains individus recouvrent les cadavres d’autres éléphants à l’aide de feuille et de brindilles, et reviennent même sur les lieux de la mort d’un congénère chaque année à la même période. Le plus fascinant est d’ailleurs qu’ils ne le font pas uniquement avec les autres éléphants, mais bien avec quiconque leur est cher. Dans une réserve en Afrique, des éléphants ont adopté un comportement incroyable suite à la mort d’un Homme avec qui ils avaient tissés de forts liens. Cette histoire en image, en bas de page.

Vie sociale

Les éléphants d’Afrique sont des animaux très sociaux qui tissent de puissants liens familiaux. En effet, ils vivent généralement en groupe, dont la taille varie selon la période et la région. Cependant, mâles et femelles matures sont séparés. En effet, les femelles vivent en groupe allant de 6 à 25 individus en moyenne, composés de plusieurs femelles dont une matriarche (généralement la plus âgée) qui dirige et guide le troupeau, ainsi que de leurs petits (femelles de tout age et mâles non matures). Une fois que les mâles atteignent la maturité, ils partent vivre seuls ou en plus petits groupes uniquement composés de mâles adultes.

La période de reproduction est la seule période au cours de laquelle mâles et femelles se côtoient. Lors de cette période, les femelles et les mâles ont des périodes de chaleur très marquées. Chez les mâles et principalement chez les plus jeunes, cette période coïncide en une période de forte nervosité, qui peut donner naissance à de violents combats à mort entre deux éléphants. Après cette période, les femelles (éléphantes) se rassemblent à nouveau en groupe.

Possédant un rythme de croissance très lents, les éléphanteaux (bébés éléphants) sont élevés par leur mère pendant de nombreuses années. Ils tissent avec elles de forts liens, au point que les femelles restent généralement dans le même groupe que leur mère pendant toute leur vie : les groupes d’éléphantes sont donc souvent composés d’individus de la même famille mais de générations différentes.

Cri et vocalises

L’éléphant d’Afrique barrit (il pousse des barrissements)

Prédateurs

Animal imposant et lourd, l’éléphant d’Afrique adulte et en bonne santé ne possède pas de réel prédateur (excepté l’Homme). Il peut néanmoins arriver que deux mâles s’entre tuent lors d’un affrontement pour un territoire ou une femelle.

Les individus jeunes, malade ou âgés sont quant à eux de potentielles proies du lion d’Afrique.

Longévité

L’espérance de vie de l’éléphant d’Afrique est d’environ 60 à 70 ans à l’état sauvage, mais certains individus dépassent parfois les 75 ans.

Reproduction de l'éléphant de savane d'Afrique

Type de reproduction

Vivipare

Habitudes reproductives

Polygame

Sevrage

Le jeune éléphant est sevré à l’âge de 5 ans environ.

Maturité sexuelle

L’éléphant de savane d’Afrique est sexuellement mature à :

  • Femelles : 11 ans
  • Mâles : 15 ans

Période de reproduction

La saison des amours de l’éléphant d’Afrique a lieux lors de la saison des pluies. Il arrive cependant que certains individus se reproduisent à un autre moment de l’année.

Nombre de petits par portée

1 petit éléphanteau, qui naît sans défenses, tous les 3 – 4 ans

Gestation

22 mois

Taille et poids des petits

100 à 120 kg, le plus lourd petit du règne animal terrestre

Menaces et conservation de l'éléphant de savane d'Afrique

Statut UICN (danger d'extinction)

L’éléphant de savane d’Afrique est un animal Vulnérable (VU) selon l’UICN.

Menaces

Les menaces pesant sur l’éléphant de savane d’Afrique sont :

  • Perte et dégradation de son habitat : urbanisation, réchauffement climatique, …
  • Menaces directes : chasse et braconnage pour ses défenses

Populations

On comptait 352 000 éléphants de savane d’Afrique vivant à l’état sauvage environ en 2014.

La population mondiale d’éléphant de savane d’Afrique est actuellement en hausse.

Photos de l'éléphant de savane d'Afrique

Vidéos de l'éléphant de savane d'Afrique

Anecdotes sur l'éléphant de savane d'Afrique

  • L’éléphant de savane d’Afrique est le seul animal incapable de sauter