Émeu d’Australie

L’émeu d’Australie, aussi appelée émeu est un grand oiseau incapable de voler que l’on trouve dans certains déserts, forêts et grandes étendues australiens. Omnivore, il se nourrit de végétaux et de petits animaux.

Classification de l'émeu d'Australie

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseaux
  • Ordre : Casuariiphorme
  • Famille : Dromaiidé
  • Genre : Dromaius
  • Espèce : novaehollandiae
  • Nom scientifique : Dromaius novaehollandiae

Sous-espèces d'émeu d'Australie

On distingue 5 sous-espèces d’émeus d’Australie :

  • Dromaius novaehollandiae rothschildi : sud-ouest de l’Australie
  • Dromaius novaehollandiae novaehollandiae : sud-est de l’Australie
  • Dromaius novaehollandiae diemenensis, aujourd’hui éteinte
  • Dromaius novaehollandiae ater, aujourd’hui éteinte
  • Dromaius novaehollandiae baudinianus, aujourd’hui éteinte
Une sixième sous-espèce, D. novaehollandiae woodwardi, était autrefois citée mais n’est plus considérée comme tel.

Caractéristiques physiques de l'émeu d'Australie

Taille

1,50 à 1,90 m en moyenne, les femelles étant généralement plus grandes que les mâles

Poids

  • Femelles : 37 kg en moyenne (jusqu’à 50 kg)
  • Mâles : 31,5 kg en moyenne

Morphologie et apparence

L’émeu d’Australie est un grand oiseau incapable de voler, qui possède un corps massif, des pattes longues avec de grosses griffes (3 doigts), de petites ailes ne lui permettant pas de voler, un assez long cou et un puissant bec.

Ses yeux sont noirs.

Le plumage de l’émeu est gris à brun, très touffu et frisé sur le corps. Le haut de son cou est nu, de couleur bleu à noir. Les petits possèdent quant à eux un duvet blanc crème rayé de bandes noires et brunes.

Performances physiques de l'émeu d'Australie

Vitesse

L’émeu se déplace à une vitesse de 7 km/h en moyenne, mais effectue des pointes à des vitesses de 50 à 70 km/h.

Saut

L’émeu peut faire des sauts (enjambées) d’environ 2,70 m.

Aire de répartition de l'émeu d'Australie

Régions

Océanie : un peu partout en Australie (Australie continentale, île kangourou et Tasmanie)

Altitude max : 1600 m

Biotope

L’émeu d’Australie vit dans les zones désertiques, les régions boisées et broussailles, les forêts tempérées et les prairies et savanes de climat tempéré et tropical.

Régime alimentaire de l'émeu d'Australie

Type de régime

Omnivore (végétarien et insectivore)

Nourriture et proies

L’émeu se nourrit de graines, de fleurs, de racines, d’herbe, de feuilles et de fruits.

Côté animal, il mange également divers insectes (coccinelles, fourmis, sauterelles, …), des petits invertébrés ainsi que des petits rongeurs et lézards.

Mode de vie de l'émeu d'Australie

Vie sociale

L’émeu d’Australie est un animal d’origine assez solitaire, qui vit généralement seul ou en couple.

Cependant, on observe souvent des petits groupes (4 à 9 oiseaux, sans réel lien social entre eux), principalement pour se déplacer ou en cas d’abondance de nourriture.

Bien qu’assez calmes dans l’année, les mâles deviennent agressifs à la saison des amours. 

Comportement

L’émeu d’Australie est un animal diurne, qui passe le plus clair de sa journée à rechercher de la nourriture.

Dans certaines régions, ils se déplacent saisonnièrement pour rejoindre une région alors plus abondante en nourriture.

Très curieux, ils s’approchent souvent de l’Homme.

Cri

Les émeus sont, comme les autruches, des animaux assez silencieux.

Les mâles poussent simplement des grognements à la saison des amours, pour attirer les femelles et dissuader les autres mâles.

Prédateurs

Les seuls prédateurs potentiels de l’émeu adulte sont le dingo et l’aigle d’Australie

Les œufs et les poussins sont quant à eux vulnérables au renard roux, aux goannas (varans), aux chiens, aux porcs et aux rapaces plus petits.

Longévité

L’espérance de vie de l’émeu d’Australie est de :

  • A l’état sauvage : 10 à 20 ans
  • En captivité : jusqu’à 40 ans

Reproduction de l'émeu d'Australie

Type de reproduction

Ovipare

Habitudes reproductives

Polygame (polyandrie : une femelle pour plusieurs mâles)

Sevrage

Le jeune émeu est élevé par le mâle, pendant environ 18 mois avant d’être indépendant

Maturité sexuelle

L’émeu d’Australie est sexuellement mature à 2 ou 3 ans.

Période de reproduction

La saison des amours et de ponte de l’émeu d’Australie a lieu de février à juillet (surtout avril à juin).

Lieux de ponte

Les mâles construisent des nids (1 à 2 m de large) dans leurs territoires où la femelle les rejoint, avec des branches, brindilles et feuilles.

Lieux de ponte

Les mâles construisent des nids (1 à 2 m de large) dans leurs territoires où la femelle les rejoint, avec des branches, brindilles et feuilles.

Nombre d’œufs par ponte

5 à 15 œufs (max 24) à raison de 1 œuf tous les 2-3 jours (après des accouplements successifs)

Durée d'incubation

56 jours environ

Taille / Poids des œufs

700 à 900 g pour 135 mm x 90 mm

Poids des oisillons nouveaux-nés

440 à 500 g environ

Menaces et conservation de l'émeu d'Australie

Statut UICN (danger d'extinction)

L’émeu d’Australie est une préoccupation mineure (LC) selon l’UICN.

Menaces

Les menaces pesant sur l’émeu sont :

  • Perte et fragmentation de son habitat (défrichage, urbanisation …)
  • Menaces directes : chasse à l’émeu, pour ses œufs et sa viande / collisions avec des véhicules

Populations

On estime que la population mondiale d’émeu d’Australie est de 630 000 à 725 000 individus.

La population mondiale d’émeu d’Australie est actuellement stable.

Photos de l'émeu d'Australie

Anecdotes sur l'émeu d'Australie

  • L’émeu d’Australie est le 2ème plus grand oiseau au monde