Gecko à crête

Le gecko à crête, aussi appelée gecko à cils ou gecko à frange, est un petit lézard arboricole endémique des forêts tropicales du sud de la Nouvelle Calédonie. Omnivore, il se nourrit de divers végétaux ainsi que de petits invertébrés (insectes).

Bien que très apprécié et présent en captivité et en terrariophilie, il est en voie de disparition dans la nature.

Classification du gecko à crête

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Reptile lépidosaurien
  • Ordre : Squamate
  • Famille : Diplodactylidae
  • Genre : Correlophus
  • Espèce : Ciliatus (Rhacodactylus jusqu’en 2012)
  • Nom scientifique : Correlophus Ciliatus (Rhacodactylus Ciliatus jusqu’en 2012)

Sous-espèces du gecko à crête

Il n’existe pas de sous-espèce de geckos à crête, mais principalement des taxons suivant le lieu où celui-ci vit (île de Pins et Grande Terre).

Caractéristiques physiques du gecko à crête

Taille

  • Longueur : 20 à 25 cm en moyenne (queue comprise)
  • Queue : 40% du corps (8 à 10 cm)

Poids

32 à 45 g en moyenne, jusqu’à plus de 100 g

Morphologie et apparence

Le gecko à crête est un lézard de petite taille. Il possède un corps assez fin, de petites pattes, des doigts et une queue épaisse couverts de poils agrippants ainsi que des excroissances (cils) sur la tête et le dos.

Les écailles de son corps possèdent des teintes variables, sa peau variant du brun jaune à l’orange rouge. Divers motifs peuvent compléter sa robe (rayures par endroit, pois, …)

Aire de répartition du gecko à crête

Régions

Océanie : Nouvelle Calédonie, au sud de la Grande Terre et sur l’île des Pins

Biotope

Le gecko à crête vit exclusivement dans les forêts tropicales humides (jungles).

Régime alimentaire du gecko à crête

Type de régime

Omnivore (insectivore et frugivore)

Nourriture et proies

Le gecko à crête se nourrit essentiellement de végétaux, généralement du nectar et de pollen de fleur, de fruits, ainsi que de divers petits insectes comme des grillons.

Mode de vie du gecko à crête

Vie sociale

Le gecko à crête est un animal solitaire : il vit seul et ne rencontre ses congénères que pour la reproduction.

Territorial, ce petit lézard ne laisse aucun autre individu s’approcher de son territoire.

Comportement

Le gecko à crête est un animal nocturne, qui se repose généralement le jour à l’abri dans un tronc d’arbre (plis d’un tronc, sous de grandes feuilles).

C’est un animal arboricole très rapide et agile, qui aime sauter de branches en branches pour se déplacer dans la canopée.

Prédateurs

Les principaux prédateurs du gecko à crête sont certains oiseaux et reptiles de plus grandes tailles, ainsi que la fourmi de feu.

Autotomie (perte volontaire de la queue pour prendre la fuite)

Oui, mais sa queue ne repousse pas

Longévité

L’espérance de vie du gecko à crête est de :

  • A l’état sauvage : 5 à 10 ans
  • En captivité : 15 à 25 ans

Reproduction du gecko à crête

Type de reproduction

Ovipare

Habitudes reproductives

Polygame

Maturité sexuelle

Le gecko à crête est sexuellement mature à :

  • Femelle : environ 2 ans
  • Mâle : environ 1 an et demi

Période de reproduction

La saison des amours du gecko à crête a lieux toute l’année sauf en novembre et en décembre.

Nombre de pontes sur une année

Jusqu’à 10 pontes par an

Nombre d’œufs par ponte

En moyenne 2 œufs par ponte

Durée d'incubation

60 à 90 jours environ

Intervalle entre les pontes

Environ 4 semaines entre 2 pontes

Menaces et conservation du gecko à crête

Statut UICN (danger d'extinction)

Le gecko à crête est une espèce Vulnérable (VU) d’extinction selon l’UICN.

Menaces

Les menaces pesant sur le gecko à crête sont :

  • Perte et dégradation de son habitat (déforestationurbanisation, incendies …)
  • Introduction de prédateur (fourmi de feu)

Populations

NC

La population mondiale de gecko à crête est actuellement en baisse.

Photos du gecko à crête