Gibbon à mains blanches

Gibbon à mains blanches

Le gibbon à mains blanches (Hylobates lar), aussi appelé gibbon lar ou gibbon commun, est un grand singe de la famille des Hylobatidés. On le trouve dans les jungles tropicales de certains pays d’Australasie. Omnivore, il se nourrit de divers végétaux et de petits animaux.

Classification du gibbon à mains blanches

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Primates
  • Famille : Hylobatidae
  • Genre : Hylobates
  • Espèce : lar
  • Nom scientifique : Hylobates lar

Sous-espèces de gibbons à mains blanches

On distingue 5 sous-espèces de gibbons à mains blanches :

  • Gibbon lar de Malaisie (Hylobates lar lar)
  • Gibbon lar de Carpenter (Hylobates lar carpenteri)
  • Gibbon lar central (Hylobates lar entelloides)
  • Gibbon lar de Sumatra (Hylobates lar vestitus)
  • Gibbon lar de Yunnan (Hylobates lar yunnanensis), potentiellement éteint

Caractéristiques physiques du gibbon à mains blanches

Taille

  • Corps : Femelle : 42 à 58 cm / Mâle : 43,5 à 58,4 cm
  • Envergure des bras : 140 à 180 cm

Poids

  • Femelle : 4,4 à 6,8 kg
  • Mâle : 5,0 à 7,6 kg

Morphologie et apparence

Le gibbon à mains blanches est un grand singe qui possède un corps allongé et assez musclé, de très longs bras, des jambes plus courtes et robustes et une tête arrondie. Il ne possède pas de queue.

Ses longs membres sont terminés d’ongles noires, ses petits yeux ronds sont bruns et son museau légèrement allongé. Ses mains, son visage et ses oreilles sont nus et gris foncés.

Les mâles sont un peu plus grands et massifs que les femelles.

Son épaisse fourrure est dichromatique : son pelage peut arborer deux coloris différents. Sa robe est soit foncée (brune noire) soit claire (beige sable à crème). Ses mains sont blanches, tout comme son tour de visage.

Performances physiques du gibbon à mains blanches

Longueur des sauts

Le gibbon à mains blanches peut réaliser de grands bonds de 10 à 15 mètres pour passer d’un arbre à l’autre.

Puissance des cris

Les puissants cris du gibbon à mains blanches sont audibles à 1 km.

Écologie et répartition du gibbon à mains blanches

Répartition géographique

On trouve le gibbon à mains blanches dans plusieurs pays d’Asie du Sud Est et d’Océanie.

Présent

Indonésie (Sumatra) ; Laos ; Malaisie (Malaisie péninsulaire) ; Myanmar ; Thaïlande

Potentiellement éteint :

Chine (Yunnan)

Habitat

Le gibbon à mains blanches vit essentiellement dans les forêts tropicales humides et pluviales ainsi que dans quelque forêts de montagne et sèches. On le trouve à une altitude maximum de 1200 m.

Régime alimentaire du gibbon à mains blanches

Type de régime

Omnivore, à prédominance frugivore

Nourriture et proies

Le gibbon à mains blanches se nourrit principalement de fruits mures. Il mange également des feuilles, des insectes, des fleurs ainsi que des baies, des bourgeons, des jeunes pousses et des œufs d’oiseaux.

Mode de vie du gibbon à mains blanches

Vie sociale

Le gibbon à mains blanches est un animal grégaire, qui vit en groupe de 2 à 6 individus environ.

Ces groupes sont principalement familiaux : ils sont composés d’un couple reproducteur et des jeunes. Peu agressifs, ces groupes peuvent socialiser entre eux.

Comportement

Le gibbon à mains blanches est un animal diurne, qui passe le plus clair de son temps (10 heures/jour) à se soigner (toilettage mutuel).

Ils passent aussi beaucoup de temps à se reposer (14 heures), du crépuscule au matin. Pour cela, les groupes se rassemblent dans des zones de couchage pour être moins vulnérables.

Très arboricoles, ces animaux vivent essentiellement dans la canopée et ne descendent au sol qu’occasionnellement (marche bipède).

Domaine vital

Le domaine vital d’un groupe de gibbons à mains blanche est de 17 à 40 hectares.

Cri et vocalises

Les gibbons utilisent diverses vocalises. En cas de danger, ils poussent de grands cris et les mâles chantent ensemble pour intimider. Pour la reproduction, mâles et femelles se répondent à travers de puissants appels. C’est principalement le matin que ces singes communiquent.

Prédateurs

Les prédateurs du gibbon à mains blanches sont le léopard, les pythons, le chat marbré et les aigles.

Longévité

L’espérance de vie du gibbon à mains blanches est de :

  • A l’état sauvage : 35 ans environ
  • Femelles : 45 à 50 ans

Reproduction du gibbon à mains blanches

Type de reproduction

Vivipare

Habitudes reproductives

Principalement monogame, parfois aussi polygame

Maturité sexuelle

Le gibbon à mains blanches est sexuellement mature vers :

  • Femelles : 6 à 9 ans
  • Mâles : 9 ans

Période de reproduction

Le gibbon à mains blanches peut se reproduire toute l’année. On observe cependant un pic en mars (saison sèche).

Gestation

7 mois environ

Nombre de petits par portée

La femelle gibbon à mains blanche met bas à un seul petit.

Sevrage

Pendant ses 4 premiers mois, le jeune gibbon à mains blanche ne quitte pas sa mère (accroché sur son dos).

Vers 8 mois, il commence à se déplacer seul dans la canopée. Il est cependant allaité jusqu’à 2 ans, et élevé par sa mère encore quelque années.

Menaces et conservation du gibbon à mains blanches

Statut UICN (danger d'extinction)

Le gibbon à mains blanche est une espèce en danger (EN) d’extinction selon l’UICN.

Plus précisément :

  • Hylobates lar carpenteriHylobates lar lar et Hylobates lar vestitus sont classées En danger (EN)
  • Hylobates lar entelloides est classée Vulnérable (VU)
  • Hylobates lar yunnanensis est classée Données Insuffisantes (DD)

Menaces

Les menaces pesant sur le gibbon à mains blanches sont :

  • Perte et dégradation de son habitat : déforestation au profit de l’urbanisation (routes, tourisme) et l’agriculture (huile de palme)
  • Chasse et braconnage pour leur viande / pour récupérer les petits afin de les vendre

Populations

Le nombre de gibbons à mains blanches vivant à l’état sauvage est actuellement inconnu.

La population mondiale de gibbons à mains blanche est actuellement en baisse.

Photos du gibbon à mains blanches

Vidéos du gibbon à mains blanches