Grand koudou

Le grand koudou (Tragelaphus strepsiceros) est un grand bovin que l’on trouve dans certaines forêts et savanes arborées africaines. Végétarien, il se nourrit principalement d’herbacés.

Classification du grand koudou

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Artiodactyle ruminant
  • Famille : Bovidé boviné
  • Genre : Tragelaphus
  • Espèce : strepsiceros
  • Nom scientifique : Tragelaphus strepsiceros

Sous-espèces de grands koudous

On distingue 5 différentes sous-espèces de grands koudous :

  • Tragelaphus strepsiceros bea
  • Tragelaphus strepsiceros burlacei
  • Tragelaphus strepsiceros chora
  • Tragelaphus strepsiceros strepsiceros
  • Tragelaphus strepsiceros zambesiensis

Caractéristiques physiques du grand koudou

Taille

  • Longueur : 1,85 à 2,45 m (moyenne : 2,20)
  • Garrot : femelles : 135 cm / mâles : 160 cm
  • Queue : 30 à 55 cm

Poids

  • Femelles : 120 à 200 kg
  • Mâles : 150 à 300 kg

Longueur des cornes

Uniquement présentes chez les mâles, 130 à 180 cm de long

Morphologie et apparence

Le grand koudou est un animal massif, qui possède un corps long et athlétique, des longues pattes plutôt fines, un cou épais, une tête allongée et une queue touffue au bout.

Seul le mâle possède des cornes, qui sont torsadées (en spirale), épaisses et puissantes. Ses oreilles en amande son grandes, ses yeux assez petits et noirs.

Le pelage du koudou est brun gris, recouvert de 5 à 12 fines rayures blanches verticales réparties sur tout le corps. Il possède une courte crinière et une longue barbichette blanches crème sur le cou (au-dessus et en-dessous).

Une tâche blanche est bien visible sous sa gorge et sur la bouche, tandis qu’un chevron blanc sépare ses yeux.

Performances physiques du grand koudou

Vitesse

Le grand koudou possède une vitesse de pointe de 50 km/h environ.

Hauteur du saut

Malgré sa corpulence, le grand koudou peut faire des sauts de 2 à 3 mètres de haut.

Écologie et répartition du grand koudou

Répartition géographique

Le grand koudou vit dans plusieurs pays d’Afrique.

Présent :

Afrique du Sud, Angola, Botswana, Congo, République centrafricaine, République démocratique du Congo, Érythrée, Eswatini, Éthiopie, Kenya, Malawi, Mozambique, Namibie, Tanzanie, République-Unie de Tanzanie, Tchad, Zambie et Zimbabwe

Potentiellement présent :

Somalie, Soudan du Sud, Soudan et Ouganda

Potentiellement éteint :

Djibouti

Habitat

Le grand koudou vit essentiellement dans les zones montagneuses, essentiellement dans les forêts tropicales sèches et les savanes boisées.

Régime alimentaire du grand koudou

Type de régime

Herbivore et frugivore

Nourriture et alimentation

Le grand koudou est un ruminant, qui se nourrit principalement d’herbe (graminées), de feuilles et de jeunes pousses.

Il peut aussi manger des fruits (agrumes comme les oranges), de tubercules et de racines.

Mode de vie du grand koudou

Vie sociale

Le grand koudou est un animal grégaire et sociable, qui passe une bonne partie de l’année en groupe.

Les femelles vivent en troupeaux de 8-10 individus (20 max) avec leurs petits pendant toute l’année, ne se dispersant qu’à la saison des pluies. 

A l’inverse, les mâles sont solitaires ou vivent en petits groupes de mâles célibataires peu soudés.

Ils ne rejoignent les groupes de femelles qu’à la reproduction. A cette période, les mâles peuvent se battre à coups de cornes.

Comportement

Le grand koudou est un animal principalement crépusculaire, bien qu’il puisse être actif n’importe quand.

Il passe généralement les heures les plus chaudes de la journée à l’ombre dans les bois.

Ces animaux sont principalement sédentaires, vivant sur un domaine vital non délimité.

Cependant, il arrive que ceux-ci effectuent de grands déplacements en cas de pénuries d’eau/de nourriture.

Cri / vocalises

Le grand koudou émet peu de sons, ne poussant que parfois des sortes d’aboiements, qui servent à prévenir ses congénères d’un danger.

Prédateurs

Les prédateurs du grand koudou sont les lions, les hyènes tachetées et les lycaons. Ils s’attaquent principalement à celui-ci lorsqu’il est dans une zone ouverte.

Le léopard et le guépard peuvent peuvent quant à eux s’attaquer aux petits et aux femelles.

Longévité

L’espérance de vie du grand koudou est de :

  • A l’état sauvage : 7-8 ans en moyenne
  • En captivité : jusqu’à 23 ans

Reproduction du grand koudou

Type de reproduction

Vivipare

Habitudes reproductives

Polygame

Sevrage

Le jeune grand koudou est sevré à l’âge de 6 mois.

Maturité sexuelle

Le grand koudou est sexuellement mature entre 1 et 3 ans (les mâles quelque mois après les femelles).

Période de reproduction

La saison des amours du grand koudou a généralement lieu à la fin de la saison des pluies.

Nombre de petits par an

1 petit faon à la fois

Gestation

215 à 245 jours

Menaces et conservation du grand koudou

Statut UICN (danger d'extinction)

Le grand koudou est une Préoccupation mineure (LC) selon l’UICN.

Menaces

Les menaces pesant sur le grand koudou sont :

  • Perte et dégradation de son habitat : agriculture, déforestation, …
  • Menaces directes : chasse et braconnage pour sa viande et ses cornes

Populations

On compte entre 300 000 et 350 000 grand koudous vivant à l’état sauvage.

La population mondiale de grand koudou est actuellement stable.

Photos du grand koudou

Vidéos du grand koudou