Grue royale

Grue royale

La grue royale (Balearica regulorum), aussi appelée grue grise couronnée, est un grand oiseau que l’on trouve dans les savanes tropicales et marécages dans certains pays africains. Omnivore, elle se nourrit de petits animaux ainsi que de quelque végétaux.

Malheureusement, cet oiseau somptueux est actuellement en voie de disparition.

Classification de la grue royale

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Oiseaux
  • Ordre : Gruiformes
  • Famille : Gruidé
  • Genre : Balearica
  • Espèce : regulorum
  • Nom scientifique : Balearica regulorum

Sous-espèces de grues royales

On distingue 2 sous-espèces de grues royales :

  • Grue royale d’Afrique de l’Est (Balearica regulorum gibbericeps)
  • Grue royale sud-africaine (Balearica regulorum regulorum)

Caractéristiques physiques de la grue royale

Taille

  • Hauteur : 1 m
  • Envergure : 2 m

Poids

3,5 kg en moyenne

Morphologie et apparence

La grue royale est un grand oiseau qui possède un corps élancé, un long cou, des grandes ailes larges, des longues pattes terminées de larges pieds, une assez petite tête ronde et une queue plutôt courte.

Son bec est triangulaire et assez pointu, ses petits yeux ronds et noirs. Le mâle est généralement un peu plus massif que la femelle, bien que la différence soit minime.

On reconnaît la grue royale par la touffe de plumes hirsutes dorées crème au dessus de sa tête. Cette dernière est noire avec des joues blanches avec une tâche rouge au-dessus. Son sac gulaire est rouge.

Son plumage est globalement gris, particulièrement clair cendré sur le cou. Les ailes sont blanches, avec des couleurs plus variées par endroit (noir, doré, marron chamois).

Performances physiques de la grue royale

Vol

Pour s’envoler, la grue royale court pour prendre son élan.

Elle vole pattes et cou tendus, en poussant de puissants cris caractéristiques.

Écologie et répartition de la grue royale

Répartition géographique

La grue royale vit dans quelque pays d’Afrique.

Présent :

Afrique du Sud ; Angola ; Botswana ; Burundi ; Eswatini ; République démocratique du Congo ; Kenya ; Lesotho ; Malawi ; Mozambique ; Namibie ; Rwanda ; Tanzanie ; Ouganda ; Zambie ; Zimbabwe

Habitat

La grue royale vit essentiellement dans les savanes tropicales sèches, les savanes inondées et les marais.

Régime alimentaire de la grue royale

Type de régime

Omnivore

Nourriture et proies

La grue royale chasse des insectes, des serpents, des grenouilles, des petits poissons, des vers et des œufs d’animaux aquatiques.

Il mange également des graines, des céréales et certaines autres plantes.

Mode de vie de la grue royale

Vie sociale

La grue royale est un oiseau sociable, qui vit généralement en couple lié à vie au sein d’un groupe d’environ 20 individus.

La nuit, plusieurs groupes se rassemblent pour dormir : jusqu’à 200 oiseaux peuvent ainsi se retrouver dans le dortoir.

Pour la parade nuptiale (et même à d’autres moments dans l’année), les grues royales réalisent un spectacle à base de danses, de révérences et de cris.

Comportement

La grue royale est un animal diurne, qui consacre l’essentiel de sa journée à se déplacer et à se nourrir. A noter qu’elle ne migre pas.

Pour cela, elle peut se mêler aux troupeaux de grands herbivores (antilopes, gazelles) qui, par leur agitation, font bouger les insectes dans le sol et facilitent ainsi leur capture.

La nuit, les grues royales viennent se reposer en grands groupes de dortoirs dans les herbes hautes proche de l’eau ou dans les arbres.

Cri

La grue royale pousse des cris bruyants (sortes de “waou”) et des sons cacardés en utilisant son sac gulaire rouge. 

Prédateurs

Passant beaucoup de temps perchée, la grue royale possède très peu de prédateurs. Elle peut être la proie des chiens domestiques.

Longévité

L’espérance de vie de la grue royale est de :

  • A l’état sauvage : 22 ans
  • En captivité : jusqu’à 25 ans

Reproduction de la grue royale

Type de reproduction

Ovipare

Habitudes reproductives

Monogame (à vie)

Parade nuptiale

Pour charmer la femelle, le mâle effectue une parade composée de sauts, de danse et de saluts.

Sevrage

Animal très précoce, le bébé grue royale peut courir dès la naissance et prend son envol vers 56 – 100 jours (qui coïncide en son sevrage).

Maturité sexuelle

La grue royale est sexuellement mature à l’âge de 3 ans environ.

Période de reproduction

La saison des amours de la grue royale varie selon l’année :

  • Afrique australe : saison des pluies
  • Afrique de l’Est : toute l’année (surtout à la saison sèche)

Lieux de ponte

Les femelles pond ses oeufs dans un nid, qu’elle construit à l’aide de feuillage et d’herbes hautes.

Nombre d’œufs par ponte

La femelle grue royale pond 2 à 5  œufs.

Durée d'incubation

28 à 31  jours environ

Menaces et conservation de la grue royale

Statut UICN (danger d'extinction)

La grue royale est un animal en danger (EN) d’extinction selon l’UICN.

Menaces

Les menaces pesant sur la grue royale sont :

  • Perte et dégradation de son habitat : agriculture, urbanisation, exploitation minièrebarrage
  • Menaces indirectes : perte de ses proies à cause de la pêche, pollution de l’eau
  • Menaces directes : chasse, pour ses œufs et sa viande

Populations

Selon l’UICN, on compterait entre 17 700 et 22 300 grues royales à l’état sauvage. 

La population mondiale de grue royale a beaucoup baissé ces dernières années et est actuellement encore en baisse.

Photos de la grue royale

Vidéo de la grue royale