Hérisson d’Europe

Hérisson d’Europe

Le hérisson d’Europe (Erinaceus europaeus), aussi appelée hérisson communhérisson ou hérisson européen, est un petit mammifère de la famille des Erinaceidés. On le trouve dans certaines forêts et quelque milieux urbains en Europe. Omnivore, il se nourrit de petits animaux et de quelque végétaux.

Classification du hérisson d'Europe

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Erinaceomorpha
  • Famille : Erinaceidae
  • Genre : Erinaceus
  • Espèce : europaeus
  • Nom scientifique : Erinaceus europaeus

Sous-espèces de hérissons d'Europe

La majorité des classifications ne distinguent aucune sous-espèce de hérisson d’Europe : il serait monotypique.

Selon certaines classifications, on distingue cependant 4 sous-espèces de hérissons d’Europe :

  • Hérisson d'Europe de l'Ouest (Erinaceus europaeus europaeus)
  • Hérisson du Portugal (Erinaceus europaeus hispanicus)
  • Hérisson sarde (Erinaceus europaeus europaeus)
  • Erinaceus europaeus koreensis ou Erinaceus europaeus transcaucasius

Caractéristiques physiques du hérisson d'Europe

Taille

  • Longueur : 20 à 30 cm de long
  • Garrot : 12 à 15 cm
  • Queue : 2 à 3 cm

Poids

Le poids du hérisson d’Europe varie grandement selon la saison, allant de 300 g (printemps) à 2 kg (hiver).

Les mâles sont en moyenne plus lourds que les femelles.

Nombre de piquants

Un hérisson d’Europe adulte possède entre 5000 et 7500 piquants.

Morphologie et apparence

Le hérisson est un petit mammifère qui possède un corps assez rond mais long, des pattes courtes terminées de petites griffes, une petite queue conique et un assez long museau.

Ses courtes oreilles sont arrondies, ses yeux ronds et noirs et sa mâchoire sertie de 36 dents. En moyenne, les mâles sont plus grands que les femelles.

Le pelage du hérisson est reconnaissable : il est composé de piquants (2 à 3 cm de long), qui sont bruns beiges et qui recouvrent le corps, le cou et le postérieur.

Ses pattes et sa truffe sont nus et de couleur sombre. Le reste de son corps est composé de poils plutôt dures et de couleur variable, du brun au blanc crème.

Performances physiques du hérisson d'Europe

Vitesse

Le hérisson d’Europe se déplace à une vitesse moyenne de 3 mètres / minute mais peut effectuer des pointes à 19 km/h.

Aire de répartition du hérisson d'Europe

Régions

Le hérisson d’Europe vit dans plusieurs pays d’Europe.

Présent :

Allemagne, Autriche, Belgique, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Fédération de Russie, Finlande, France, Irlande, Italie, Lettonie, Luxembourg, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Royaume-Uni, Slovénie, Suède, Suisse et Tchéquie

Biotope

Le hérisson d’Europe vit dans les forêts de conifères ou de feuillus, de climat méditerranéen, tempéré ou boréal (taïga). Il arrive aussi de le trouver dans les villes.

Régime alimentaire du hérisson d'Europe

Type de régime

Omnivore, à prédominance insectivore

Nourriture et proies

Le hérisson d’Europe se chasse principalement des invertébrés comme les insectes, les vers, les limaces et les escargots. Il mange également des œufs, et peut s’attaquer aux petits vertébrés (lézards, amphibiens, oiseaux).

Côté végétaux, il se nourrit de baies et de fruits.

Mode de vie du hérisson d'Europe

Vie sociale

Le hérisson d’Europe est un animal avant tout solitaire. Il passe l’année seul. Ils ne sont cependant pas territoriaux.

C’est seulement à la reproduction que les individus interagissent. Après l’accouplement, la femelle élèvera seule ses petits (seule période où le hérisson vit en famille).

Comportement

Animal nocturne, le hérisson d’Europe est quasi exclusivement actif pendant la nuit. Il passe ce temps à chercher sa nourriture.

En cas de danger, le hérisson possède une technique bien à lui : il se roule en boule, empêchant alors le prédateur d’atteindre la chair.

Le reste du temps, il se repose dans son abri, un nid entre les feuilles mortes (jusqu’à 18 heures par jour). C’est aussi ici qu’il hiberne, du milieu de l’automne à avril.

Territoire

Les hérissons d’Europe vivent sur des territoires de taille variable (nombre d’individus, proies disponibles), d’environ 3 hectares en général.

Cri et bruits

Le hérisson européen pousse seulement quelque grognements et grincements.

Son déplacement est cependant assez bruyant (reniflements, déplacement des feuilles mortes).

Prédateurs

Les prédateurs du hérisson d’Europe sont le blaireau européen, le renard, le sanglier, le chien, le chat, la fouine et certains rapaces (hibou grand-duc, buse variable, chouette hulotte).

L’Homme est également une menace, bien que la chasse directe soit maintenant interdite.

Technique de chasse

Pour se nourrir, le hérisson d’Europe chasse la nuit, seul. Il se déplace à une faible allure, cherchant ses proies grâce à son ouïe et son odorat.

Lorsqu’il repère une proie, il la débusque (remue les feuilles, gratte le sol) et l’attrape avec sa mâchoire.

Longévité

L’espérance de vie du hérisson d’Europe est de :

  • A l’état sauvage : 2 à 3 ans en moyenne
  • En captivité : 8 ans environ, jusqu’à 10 ans

Reproduction du hérisson d'Europe

Type de reproduction

Vivipare

Habitudes reproductives

Polygame

Maturité sexuelle

Le hérisson d’Europe est sexuellement mature vers 1 an environ.

Période de reproduction

La saison des amours (du rut) du hérisson d’Europe a lieu de avril à septembre.

Gestation

5 à 6 semaines environ

Lieux de mise bas

La mère met bas dans un nid de feuilles mortes.

Nombre de petits par portée

La femelle met bas à 4 à 7 petits hérissons par portée, à raison d’1 à 2 mises bas par an.

Apparence et évolution

A la naissance, le petit n’a pas d’épine. Des piquants blancs et mous poussent dès les premières heures, et sont remplacés par des piquants plus durs après 2-3 semaines.

Sevrage et éducation

Le petit hérisson est élevé par sa famille et tète sa mère. A 25 jours, il sort du nid, et quitte sa famille à 1 mois et demi.

Menaces et conservation du hérisson d'Europe

Statut UICN (danger d'extinction)

Le hérisson d’Europe est une préoccupation mineure (LC) selon l’UICN.

Menaces

Les menaces pesant sur le hérisson d’Europe sont :

  • Perte et fragmentation de son habitat : défrichement et disparition des haies
  • Collisions routières (1 à 3 millions tués de la sorte chaque année)
  • Empoisonnement et perte de ses proies à cause des pesticides
  • Autres menaces directes : chute dans un trou, une piscine

Populations

Espèce encore très commune, le nombre de hérissons communs à l’état sauvage est inconnu.

La population mondiale de hérisson d’Europe est actuellement stable.

Photos du hérisson d'Europe

Vidéo du hérisson d'Europe

Photos : Allan Hopkins