Iguane marin des Galapagos

L’iguane marin des Galapagos, aussi appelée iguane marin, est un grand lézard semi aquatique (seul lézard marin) endémique de l’archipel des Galapagos. Strictement herbivore, il se nourrit essentiellement d’algues.

Malheureusement, cet iguane est en voie de disparition.

Classification de l'iguane marin des Galapagos

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Reptile lépidosaurien
  • Ordre : Squamate
  • Famille : Iguanidé
  • Genre : Amblyrhynchus
  • Espèce : cristatus
  • Nom scientifique : Amblyrhynchus cristatus

Sous-espèces d'iguanes marins des Galapagos

On dénombre 11 sous-espèces d’iguane marin des Galapagos, qui vivent quasiment chacune sur une île différente :

  • A. c. cristatus (île Fernandina et île Isabela)
  • A. c. godzilla (Nord-Est de l’île San Cristóbal)
  • A. c. hassi (île Santa Cruz)
  • A. c. hayampi (île Marchena)
  • A. c. jeffreysi (île Wolf et île Darwin)
  • A. c. mertensi (Sud-Ouest de l’île San Cristóbal)
  • A. c. nanus (île Genovesa)
  • A. c. sielmanni (île Pinta)
  • A. c. trillmichi (île Santa Fé)
  • A. c. venustissimus (île Española)
  • A. c. wikelskii (île Santiago)

Caractéristiques physiques de l'iguane marin des Galapagos

Taille

Variable selon l’île :

  • Corps : 12 à 56 cm en moyenne (sans la queue), femelles plus petites que les mâles
  • Queue : 17 à 84 cm de long en moyenne

Record de longueur totale : 1,70 mètres

Poids

1 kg (Genovesa) à 12 kg (Isabela) en moyenne, record de 15 kg pour les plus gros mâles

Morphologie et apparence

L’iguane marin est un lézard assez grand au corps taillé pour la plongée. Il possède un corps allongé, une queue aplatie verticalement, un casque d’écailles sur sa tête ronde, des pattes (palmées à l’arrière) terminées de griffes et une crête d’épine du cou à la queue.

Ses écailles grises foncées noires virent à des teintes bariolées (rouge, vert, bleu selon l’île) avec le soleil.

Performances physiques de l'iguane marin des Galapagos

Apnée

20 minutes pour une plongé moyenne, maximum de 1 heure

Capacités de plongeur

Jusqu’à 15 mètres de profondeur.

Il est le seul lézard à nager en eau de mer.

Résistance au froid

Il peut rester jusqu’à 1/2 heure dans l’eau froide car il se réchauffe très rapidement

Modification du corps

Lors des années de pénuries en algues vertes (El Nino), les bébés nés sont plus petits et les os des adultes raccourcissent ponctuellement pour supporter le manque de nourriture !

Aire de répartition de l'iguane marin des Galapagos

Régions

Amérique du Sud : îles Galápagos (il en est endémique)

Biotope

L’iguane marin vit exclusivement sur les plages de sable et les zones côtières.

Régime alimentaire de l'iguane marin des Galapagos

Type de régime

Strictement herbivore

Nourriture et proies

L’iguane marin des Galapagos se nourrit exclusivement de végétaux aquatiques, principalement d’algues vertes et rouges accrochées aux roches sous-marines. 

Il mange également certaines algues hors de l’eau, sur les littoraux où celles-ci échouent.

Mode de vie de l'iguane marin des Galapagos

Vie sociale

L’iguane marin est un animal social et grégaire, qui vit toujours en grands groupes (20 à 500 individus, parfois plus de 1000).

Vivre en groupe serré est indispensable, leur permettant de mieux conserver la chaleur et chauffer plus vite.

Pendant la saison des amours, les mâles deviennent territoriaux et agressifs et s’affrontent à travers des combats / hochements de tête.

Après la ponte, la femelle protège son nid des prédateurs jusqu’à l’éclosion.

Comportement

L’iguane marin est un animal diurne. La journée, il part en mer pour se nourrir d’algues puis revient sur la côte pour se réchauffer au soleil.

La nuit, ils dorment entassés pour conserver la chaleur.

Territoire

1 à 40 m2 pour les plus gros mâles territoriaux.

Prédateurs

Les seuls prédateurs de l’iguane marin des Galapagos adultes sont la buse des Galapagos et le chat (non naturel, amené par l’Homme).

Les jeunes et les œufs sont en plus vulnérables au serpent des Galapagos.

Longévité

L’espérance de vie de l’iguane marin des Galapagos n’est pas bein définie, mais serait de 5 à 12 ans à l’état sauvage.

Reproduction de l'iguane marin des Galapagos

Type de reproduction

Ovipare

Habitudes reproductives

Polygame

Maturité sexuelle

L’iguane marin est sexuellement mature à :

  • Femelle : 3 à 5 ans
  • Mâle : 6 à 8 ans

Période de reproduction

La saison des amours de l’iguane marin a lieux entre décembre et avril.

Lieux de ponte

La femelle pond dans un trou dans le sable (entre 50 et 80 cm de profondeur) assez loin de la mer, qu’elle creuse puis recouvre

Nombre d’œufs par ponte

En moyenne 3 à 5 œufs

Durée d'incubation

90 à 120 jours environ

Nombre d’œufs par ponte

  • œufs : 4,5 x 9 cm
  • petit : environ 20 cm

Menaces et conservation de l'iguane marin des Galapagos

Statut UICN (danger d'extinction)

L’iguane marin des Galapagos est un animal vulnérable (VU) selon l’UICN.

Menaces

Les menaces pesant sur l’iguane marin des Galapagos sont :

  • Perte et dégradation de son habitat (pollution, catastrophes naturelles, …)
  • Prédation (introduction d’un prédateur non naturel : le chat)

Populations

Selon les estimations, on dénombrerait environ 50 000 iguanes marins à l’état sauvage.

La population mondiale d’iguane marin est actuellement en baisse.

Photos de l'iguane marin des Galapagos

Vidéo de l'iguane marin des Galapagos