Nasique

Le nasique (Nasalis larvatus), plus vulgairement appelé singe à gros nez, est un assez grand singe arboricole endémique des forêts tropicales de Bornéo. Végétarien, il se nourrit de diverses plantes.

Malheureusement, cet animal fascinant court un grand danger et est en voie de disparition.

Classification du nasique

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Primates
  • Famille : Hominidés
  • Genre : Nasalis
  • Espèce : larvatus
  • Nom scientifique : Nasalis larvatus

Sous-espèces de nasiques

On dénombre 2 sous-espèces de nasiques, qui diffèrent selon la zone :

  • Nasalis larvatus occidentalis, endémique du Nord-Est de Kalimantan
  • Nasalis larvatus larvatus, sur tout le reste de son aire de répartition

Caractéristiques physiques du nasique

Taille

  • Hauteur : Femelle : 53 à 61 cm / Mâle : 66 à 76 cm
  • Queue : Femelle : 55 à 70 cm / Mâle : 60 à 76 cm

Poids

  • Femelle : 7 à 11 kg
  • Mâle : 16 à 24 kg

Morphologie et apparence

Le nasique est un singe d’assez grande taille, qui possède un corps assez massif avec un ventre proéminent, de longs membres puissants munis de mains préhensiles, une longue queue plutôt fine et un crâne carré.

On le reconnaît facilement par son long nez mou et plat. Ses petits yeux en amande sont noirs, sa bouche assez petite.

Son pelage est assez court (plus épais au niveau de la tête et du cou), et varie du brun roux sur la tête, le haut des bras et le dos au gris clair cendré sur le reste du corps. Seul sa face est nue, et sa peau est de couleur rose orangée. Le bout de ses doigts est gris foncé noir.

Aire de répartition du nasique

Régions

Asie :  île de Bornéo, en Malaisie (Sabah et Sarawak), Indonésie (Kalimantan) et Brunei

Biotope

Le nasique vit exclusivement dans les forêts tropicales humides (jungle) décidues primaires, en particulier les forêts de mangrove.

Régime alimentaire du nasique

Type de régime

Végétarien, principalement frugivore et folivore

Nourriture et proies

Le nasique se nourrit principalement de feuilles (toxiques), de graines, de fruits, ainsi que de fleurs et même parfois de petits insectes.

Mode de vie du nasique

Vie sociale

Le nasique est un animal sociable, qui vit en groupes  de 10 à 20 individus ou une hiérarchie sociale existe.

On distingue 2 groupes : les groupes avec un mâle dominant, plusieurs femelles et leurs petits et les groupes de mâles célibataires.

La journée, les groupes se rassemblent et forment de grandes bandes comptant jusqu’à 60 individus. Cependant, seuls les individus d’un même groupe interagissent réellement entre eux (jeux, toilettage mutuel).

Etant peu territoriaux, les combats sont rares et la dispersion des mâles à la maturité se fait généralement sans violence.

Comportement

Le nasique est un animal diurne, qui passe sa journée à se déplacer, se nourrir et interagir avec ses congénères. Arboricole, il passe beaucoup de temps dans la canopée.

Le soir, les groupes se rassemblent sur des sites précis pour dormir ensemble.

Pour se déplacer, les nasiques sautent d’arbre en arbre ou marchent sur le sol sur leurs pattes arrières.

En cas de danger, les nasiques n’hésitent pas à se jeter à l’eau d’une hauteur de 15 mètres (d’un arbre ou d’une branche).

Cri et vocalises

Les nasiques possèdent un vaste panel de vocalisations qui leurs permettent de communiquer :

  • Klaxon (rassurer les petits)
  • Rugissements et grognements (conflit)
  • Cris puissants, différents selon le mâle et la femelle (alerte, danger, appel)

Prédateurs

Les prédateurs du nasique sont les crocodiles, la panthère nébuleuse, les aigles, les varans et les pythons.

Longévité

L’espérance de vie du nasique est de 20 à 25 ans à l’état sauvage.

Reproduction du nasique

Type de reproduction

Vivipare

Habitudes reproductives

Polygame

Sevrage

Le jeune nasique est sevré vers l’âge de 7 mois. Cependant, il reste encore avec sa mère plusieurs années avant de pouvoir se débrouiller seul.

Maturité sexuelle

Le nasique devient sexuellement mature entre 5 et 7 ans.

Période de reproduction

Le nasique possède une saison des amours qui varie selon la région (naissances entre novembre et février / mars et mai).

Nombre de petits par portée

La femelle nasique met bas à un seul petit à la fois.

Gestation

166 jours à 200 jours

Menaces et conservation du nasique

Statut UICN (danger d'extinction)

Le nasique est un animal en danger (EN) d’extinction selon l’UICN.

Menaces

Les menaces pesant sur le nasique sont :

  • Perte et dégradation de son habitat : agriculture, urbanisation, déforestation, …
  • Menaces directes : chasse et braconnage

Populations

Selon les dernières études réalisées (2010), il resterait entre 1000 et 3000 nasiques vivant à l’état sauvage.

La population mondiale de nasique est actuellement en baisse.

Photos du nasique

Vidéos du nasique