Oryx gazelle

L’oryx gazelle, aussi appelée oryx ou gemsbok, est un bovidé d’assez grande taille que l’on trouve dans certaines savanes et zones semi-désertiques africaines. Végétarien, il se nourrit à la fois d’herbe et de fruits.

Classification de l'oryx gazelle

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Artiodactyle ruminant
  • Famille : Bovidé hippotraginé
  • Genre : Oryx
  • Espèce : gazella
  • Nom scientifique : Oryx gazella

Sous-espèces d'oryx gazelle

Selon plusieurs études, on ne distingue aucune sous-espèce d’oryx gazelle.

Certaines classifications décrivent cependant 2 sous-espèces d’oryx gazelle :

  • Gemsbok (Oryx gazella gazella)
  • Oryx beïsa ou Oryx d’Afrique de l’Est (Oryx gazella beisa, Oryx beisa dans les autres classifications)

Caractéristiques physiques de l'oryx gazelle

Taille

  • Longueur : 1,60 à 1,90 m
  • Garrot : 1,10 à 1,25 m
  • Queue : 45 à 90 cm

Poids

  • Femelles : 170 à 240 kg (moyenne : 200)
  • Mâles : 120 à 190 kg (moyenne : 150)

Longueur des cornes

Les longues cornes de l’oryx gazelle mesurent environ 85 cm.

Morphologie et apparence

L’oryx gazelle est un grand ruminant qui possède un corps massif, des pattes plutôt longues et fines bien que puissantes munies de sabots, une tête allongée et une queue composée de longs poils (crin).

Ses longues cornes grises noires sont droites et annelées, ses oreilles et ses yeux assez petits. Une légère bosse est présente sur son dos.

Son pelage aux coloris reconnaissable est court, gris beige sur pratiquement tout le corps. Une ligne noire sépare le bas de l’abdomen et les pattes, qui sont noires en haut et blanches plus bas.

Sa tête est blanche, avec des rayures noires longitudinales sur les joues, le museau et le cou. Sa queue est noire.

Performances physiques de l'oryx gazelle

Vitesse

L’oryx gazelle, malgré sa carrure, peut courir jusqu’à 65 km/h.

Aire de répartition de l'oryx gazelle

Régions

Afrique (Afrique australe et Sud) : Afrique du Sud, Botswana, Namibie et Zimbabwe

Il est peut-être éteint en Angola.

Biotope

L’oryx gazelle vit essentiellement dans les savanes sèches et les semi-déserts.

Régime alimentaire de l'oryx gazelle

Type de régime

Principalement herbivore, mais aussi frugivore

Nourriture et alimentation

L’oryx gazelle se nourrit principalement d’herbe, surtout des graminées, qu’il broute.

Il mange également des melons tasma, des racines, des tubercules et des concombres, qui permettent notamment de subvenir à ses besoins en eau. Il boit donc très peu.

Mode de vie de l'oryx gazelle

Vie sociale

L’oryx gazelle est un animal sociable, qui vit essentiellement en troupeaux de 6 à 12 individus (parfois 30 voir 40).

Ces troupeaux sont exclusivement composés de femelles et de leurs petits. Les mâles vivent quant à eux à l’écart.

Les mâles dominants sont les seuls à être territoriaux. Pour la reproduction, les oryx gazelle mâles se battent à coups de corne pour savoir lequel s’accouplera avec les femelles.

Comportement

L’oryx gazelle est un animal qui est diurne ou nocturne selon la saison (actif la nuit lors des sécheresses mais principalement la journée).

Tandis que les mâles dominants sont grégaires, les troupeaux de femelles semblent plus nomades, se déplaçant pour trouver de la nourriture.

Selon certaines études, les bandes noires sur la face permettent aux oryx de communiquer avec leur congénères selon leur position.

Malgré leur force, ces animaux sont assez craintifs, et fuient s’ils ressentent tout danger.

Cri

Généralement silencieux, l’oryx gazelle peut pousser des grognements en cas de danger.

Prédateurs

Les principaux prédateurs de l’oryx gazelle sont le lion, le hyènes, lycaons et léopards. Les guépards peuvent s’attaquer aux jeunes.

En cas d’attaque, l’oryx essaie généralement de fuir. S’il est acculé, il peut cependant attaquer avec ses cornes. C’est en effet la seule gazelle à pouvoir embrocher un lion ou un léopard.

Longévité

L’espérance de vie de l’oryx gazelle est de :

  • A l’état sauvage : 15 ans
  • En captivité : 24 ans

Reproduction de l'oryx gazelle

Type de reproduction

Vivipare

Habitudes reproductives

Polygame (un mâle pour plusieurs femelles)

Sevrage

Le jeune oryx gazelle est sevré à l’âge de 3,5 mois et est indépendant 4,5 mois.

Maturité sexuelle

L’oryx gazelle est sexuellement mature au bout de 1,5 à 2 ans.

Période de reproduction

L’oryx gazelle ne possède pas de saison des amours et peut se reproduire toute l’année.

Nombre de petits par portée

1 petit faon, rarement 2

Gestation

9 à 10 mois

Menaces et conservation de l'oryx gazelle

Statut UICN (danger d'extinction)

L’oryx gazelle est une Préoccupation mineure (LC) selon l’UICN.

Menaces

Les menaces pesant sur l’oryx gazelle sont :

  • Perte et dégradation de son habitat : urbanisation, réchauffement climatique (sécheresse extrêmes), …
  • Menaces directes : chasse et braconnage, qui ont failli la faire disparaître

Populations

On compte environ 373 000 oryx gazelle vivant à l’état sauvage.

La population mondiale d’oryx gazelle est actuellement stable.

Photos de l'oryx gazelle

Vidéo de l'oryx gazelle