Perentie

Le perentie (Varanus giganteus), également appelé varan perenti ou varan gigantesque, est un très grand lézard que l’on trouve exclusivement dans les zones désertiques et rocailleuses d’Australie. Carnivore, il chasse des proies et mange des charognes.

Classification du perentie

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Reptile lépidosaurien
  • Ordre : Squamate
  • Famille : Varanidé
  • Genre : Varanus
  • Espèce : giganteus
  • Nom scientifique : Varanus giganteus

Sous-espèces de perenties

Aucune sous-espèce de perentie n’est actuellement reconnue

Caractéristiques physiques du perentie

Taille

1,75 à 2 m de long (jusqu’à 2,50 m), queue incluse

Poids

15 kg environ, jusqu’à 20 kg

Morphologie et apparence

Le perentie est un grand lézard qui possède un corps assez fin, une grosse tête plutôt aplati, des grosses pattes munies de puissantes griffes, une longue queue épaisse et une mâchoire puissante.

Sa langue est fourchue, ses yeux assez petits et bruns noirs. Il possède un (faible) venin stocké dans des glandes dans sa gueule.

Ses écailles sont couleur sable beige partout sur le corps. Le dessus de son corps est coloré d’un “calque” brun, qui varie entre traits, petits points et cercles vides.

Performances physiques du perentie

Vitesse

Le perentie peut courir à une vitesse de 40 km/h.

Venin

Le perentie est un des seuls lézards venimeux.

Écologie et répartition du perentie

Répartition géographique

Le perentie est endémique d’Australie continentale (Australie de l’Ouest, Australie du Sud, Queensland et territoire du Nord), en Océanie.

Habitat

Le perentie vit exclusivement dans les déserts et les zones rocailleuses arides ou sèches.

Régime alimentaire du perentie

Type de régime

Carnivore et charognard

Nourriture et proies

Le perentie adulte mange principalement des petits mammifères (rongeurs, chauve-souris, jeunes kangourous), des lézards (petits varan, agames barbus, dragons d’eau), des oiseaux, des œufs ou des tortues marines.

Il se nourrit également de charognes.

Les petits se tournent quant à eux vers des invertébrés (insectes, arthropodes).

Mode de vie du perentie

Vie sociale

Le perentie est un animal solitaire : il ne côtoie ses congénères que pour la reproduction.

A cette période, les mâles peuvent se battre entre eux en se dressant sur leurs pattes arrières.

Comportement

Animal diurne, ce varan chasse principalement en pleine journée.

Malgré sa taille imposante, c’est un animal craintif, qui cherche à fuir, à ne plus bouger (le gel) ou à s’enterrer en cas de danger.

S’il ne le peut pas, il essaiera d’intimider en sifflant et gonflant sa gorge, ou attaquera de front grâce à ses puissantes griffes, sa queue et ses dents.

Prédateurs

Les seuls potentiels prédateurs du perentie sont les perenties plus gros.

Technique de chasse

Pour chasser, le perentie utilise deux principales techniques. Il commence par observer les lieux, en se dressant parfois sur ses pattes arrières (tripoding).

Ensuite, il peut chasser en embuscade : il s’approche discrètement d’une proie et, une fois assez proche, l’attaque. Il peut aussi attaquer directement, tuant sa proie avec des coups de griffe, de queue et des morsures.

Longévité

L’espérance de vie du perentie est de 15 à 20 ans à l’état sauvage (jusqu’à 25 ans).

Reproduction du perentie

Type de reproduction

Ovipare

Habitudes reproductives

Polygame

Période de reproduction / ponte

La saison des amours du perentie a lieux du printemps à l’été.

Lieux de ponte

La femelle pond dans un terrier dans le sable qu’elle creuse ou dans une termitière.

Nombre d’œufs par ponte

Entre 6 et 12 œufs

Durée d'incubation

9 à 12 mois en moyenne

Menaces et conservation du perentie

Statut UICN (danger d'extinction)

Le perentie est une espèce Préoccupation mineure (LC) d’extinction selon l’UICN.

Menaces

Les menaces pesant sur le perentie sont :

  • Destruction de son habitat naturel : sécheresse (perte des points d’eau)
  • Braconnage et chasse, principalement par les aborigènes, pour sa viande et sa graisse (utilisation médicinale)

Populations

La population mondiale de perentie est actuellement inconnue.

On sait cependant qu’elle est actuellement stable.

Photos du perentie

Vidéo du perentie

Anecdotes sur le perentie

  • Le perentie est le 4e plus grand varan au monde, après le dragon de Komodo, le varan malais et le varan-crocodile