Raton laveur

Raton laveur

Le raton laveur (Procyon lotor), en réalité appelé raton laveur commun, est un animal de taille moyenne de la famille des Procyonidé, que l’on trouve dans des forêts, des zones ouvertes et quelque villes en Amérique du Nord et en Europe. Omnivore, il mange principalement des petites proies aquatiques.

Classification du raton laveur

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Carnivore caniforme
  • Famille : Procyonidé
  • Genre : Procyon
  • Espèce : lotor
  • Nom scientifique : Procyon lotor

Sous-espèces de ratons laveurs

Selon Mammal species of the World, on dénombre actuellement 22 sous-espèces de ratons laveurs :

  • Procyon lotor lotor
  • Procyon lotor auspicatus
  • Procyon lotor elucus
  • Procyon lotor excelsus
  • Procyon lotor fuscipes
  • Procyon lotor gloveralleni
  • Procyon lotor grinnelli
  • Procyon lotor hernandezii
  • Procyon lotor hirtus
  • Procyon lotor incautus
  • Procyon lotor inesperatus
  • Procyon lotor insularis
  • Procyon lotor litoreus
  • Procyon lotor marinus
  • Procyon lotor maynardi
  • Procyon lotor megalodous
  • Procyon lotor pacificus
  • Procyon lotor pallidus
  • Procyon lotor psora
  • Procyon lotor pumilus
  • Procyon lotor simus
  • Procyon lotor vancouverensis

Caractéristiques physiques du raton laveur

Taille

  • Longueur : 40 à 70 cm
  • Garrot : 23 à 30 cm
  • Queue : 25 cm (20 à 40 cm)

Poids

3,9 à 9 kg en moyenne, les mâles étant 20% plus lourds que les femelles

Le poids varie selon la région : les individus du Nord sont en moyenne plus lourds que les individus du Sud.

Morphologie et apparence

Le raton laveur est un animal de taille moyenne qui possède un corps trapu, une longue et épaisse queue touffue, des pattes munies de 5 doigts terminés de griffes, une tête large et un museau pointu.

Ses courtes oreilles sont ovales, ses petits yeux ronds et noirs et ses longues canines sont pointues. 

Son pelage est caractéristique : sa fourrure, de longueur variable au cours de l’année, est globalement assez épaisse. La couleur de sa robe va du gris au brun, plus claire au niveau du ventre. Sa queue est annelée de noire (et terminée de noir au bout) et une sorte de masque noir surplombe son visage blanc.

Écologie et répartition du raton laveur

Répartition géographique

Le raton laveur vit dans plusieurs pays d’Amérique du Nord et au Nord de l’Amérique du Sud. Il a aussi été introduit en Europe.

Présent (résident) :

Belize ; Canada ; Costa Rica ; El Salvador ; Guatemala ; Honduras ; Mexique ; Nicaragua ; Panama ; États-Unis

Présent par réintroduction (résident) :

Allemagne, Autriche, Azerbaïdjan, Belgique, Espagne, Estonie, Fédération de Russie, France, Géorgie, Hongrie, Italie, Japon, Lituanie, Luxembourg, Ouzbékistan, Pays-Bas, Roumanie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suisse, Tchéquie, Ukraine

Présent et origine incertaine :

Bahamas

Habitat

Le raton laveur vit essentiellement dans les forêts mixtes tempérées et boréales (taïgas) et dans les jungles de feuillus. On le trouve aussi dans les marécages, les prairies et certaines zones urbaines.

Régime alimentaire du raton laveur

Type de régime

Omnivore, à prédominance insectivore

Nourriture et proies

Le raton laveur se nourrit principalement d’invertébrés terrestres (vers, insectes) comme aquatiques (palourdes, écrevisses, moules, huîtres). Il mange également des poissons, des amphibiens ainsi que des petits mammifères (rats, mulots), des œufs et des carcasses.

Côté végétarien, il se nourrit (surtout en automne) de maïs, de glands, de baies / fruits et de noix. Il peut également fouiller les poubelles.

Mode de vie du raton laveur

Vie sociale

Souvent considéré comme solitaire, le raton laveur possède en réalité une organisation sociale variant selon le sexe et l’âge

Les femelles apparentées se partagent des espaces communs tandis que les jeunes mâles peuvent vivre en petits groupes.

Les mâles âgés sont plus solitaires. Peu territoriaux, les mâles deviennent agressifs à la saison des amours et laissent des marquages odorants

Une fois mère, la ratonne vit généralement seule dans une tanière avec ses petits, qu’elle élève et protège seule.

Comportement

Animal principalement nocturne, le raton laveur passe l’essentiel de sa nuit à chasser, chercher de la nourriture et se déplacer.

La journée, il se repose généralement dans sa tanière (creux d’un arbre, terrier abandonné, hangar) où il est à l’abri, qu’il partage parfois avec ses congénères. 

En automne, il fait des stocks de graisse pour réduire son activité en hiver (torpeur et non hibernation, partout sauf au Sud).

C’est un bon grimpeur (aux arbres) et un excellent nageur, mais est assez lent et pataud sur la terre ferme.

Territoire

Les mâles ratons laveurs possèdent des territoires mesurant 1 à 50 km2.

Cri

Les ratons laveurs utilisent différentes vocalises, notamment des grognements et hurlements (danger), des pépiements (appel des petits) et des séries de sifflements et des grondements (significations diverses).

Prédateurs

Les principaux prédateurs du raton laveur sont la martre d’Amérique, le coyote, le puma, le lynx roux, le loup gris, le renard roux, le grand-duc d’Amérique et l’alligator d’Amérique (et l’Homme).

Lavage des aliments

A l’origine, le raton laveur tient son nom de sa supposée habitude à plonger dans l’eau ses aliments. En réalité, cet à priori est surtout dû au fait qu’une grande partie de ses proies soient aquatiques, qu’il mange directement dans l’eau.

Longévité

L’espérance de vie du raton laveur est de :

  • A l’état sauvage : 5 à 6 ans en moyenne, parfois jusqu’à 14 à 16 ans
  • En captivité : 16 à 21 ans

Reproduction du raton laveur

Type de reproduction

Vivipare

Habitudes reproductives

Polygame (un mâle se reproduit avec plusieurs femelles)

Sevrage

Le petit raton laveur est sevré au bout de 4 mois environ. Dans les régions les plus froides, la dispersion ne se fait cependant qu’à l’été suivant, soit vers 10 mois.

Maturité sexuelle

Le raton laveur est sexuellement mature à :

  • Femelles : 1 an
  • Mâles : 2 ans

Période de reproduction

La saison des amours du raton laveur est :

  • Nord : janvier ou février
  • Autres régions : mars

Nombre de petits par portée

La ratonne met bas 1 à 7 ratonneaux (2 ou 3 en moyenne).

Gestation

63 jours

Poids et apparence des petits

A la naissance, les petits ratons laveurs pèsent entre 60 et 75 g.

Ils naissent aveugles, avec de poils sur le dos et les flancs.

Menaces et conservation du raton laveur

Statut UICN (danger d'extinction)

Le raton laveur est une préoccupation mineure (LC) selon l’UICN.

Menaces

Les menaces pesant sur le raton laveur sont :

  • Maladies, virus et parasites, parfois transmis par des animaux domestiques
  • Menaces directes : collisions routières et chasse / braconnage

Populations

Le raton laveur étant invasif et très commun, sa population mondiale est inconnue.

On sait cependant que celle-ci est actuellement en hausse.

Photos du raton laveur

Vidéo du raton laveur