Renard polaire

Le renard polaire (Vulpes lagopus), aussi appelé renard arctique, (renard) isatis ou renard bleu, est un assez petit canidé que l’on trouve essentiellement dans les zones arctiques. Carnivore, il se nourrit de toute sorte de proie qu’il trouve dans son aire de répartion.

Classification du renard polaire

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Carnivore caniforme
  • Famille : Canidae
  • Genre : Vulpes
  • Espèce : lagopus
  • Nom scientifique : Vulpes lagopus

Sous-espèces de renards polaires

On distingue 4 sous-espèces de renards polaires :

  • Renard polaire des îles Béring (Vulpes lagopus beringensis)
  • Renard polaire du Groenland (Vulpes lagopus foragoapusis)
  • Renard polaire d’Islande (Vulpes lagopus fuliginosus)
  • Renard polaire des îles Pribilof (Vulpes lagopus pribilofensis)

Caractéristiques physiques du renard polaire

Taille

  • Longueur : femelles : 41 à 55 cm / mâles : 46 à 68 cm (sans la queue)
  • Garrot : entre 25 et 30 cm
  • Queue : 30 cm environ

Poids

  • Femelles : 2,9 kg en moyenne (1,4 à 3,2 kg)
  • Mâles : 3,5 kg en moyenne (3,2 à 9,4 kg)

Morphologie et apparence

Le renard polaire est un canidé d’assez petite taille, qui possède un assez long corps, une carrure amplifiée par ses longs poils, des pattes puissantes terminées de griffes non rétractiles, une grande queue touffue et une tête arrondie.

Son museau est pointu et plutôt large, mais plus court que celui du renard roux, comme ses courtes oreilles triangulaires. Ses petits yeux sont en amande et bleus ou jaunes, sa truffe noire et sa mâchoire est robuste.

Sa fourrure est très épaisse et blanche immaculée en hiver. En été, le pelage devient plus court et la couleur de la robe vire au brun foncé. Ce dimorphisme saisonnier lui permet de mieux se cacher selon la saison (neige en hiver, sol nu en été).

Performances physiques du renard polaire

Résistance au froid

Le renard polaire s’est adapté aux températures extrêmes et peut survivre à -70°C !

Vitesse

Le renard polaire peut courir à une vitesse de pointe de 50 km/h.

Écologie et répartition du renard polaire

Répartition géographique

Le renard polaire vit en Arctique, dans des pays d’ Europe, d’Asie et d’Amérique du Nord.

Présent :

Canada ; Finlande ; Groenland ; Islande ; Norvège ; Fédération de Russie ; Svalbard et Jan Mayen ; Suède ; États-Unis (Alaska)

Présent par introduction :

îles Aléoutiennes (États-Unis)

Habitat

Le renard polaire vit exclusivement dans les toundras, ainsi que sur la banquise.

Régime alimentaire du renard polaire

Type de régime

Essentiellement carnivore et charognard

Nourriture et proies

Le renard polaire se nourrit principalement de petits animaux, comme le lemming, le lièvre arctique ou les campagnols, ainsi que des poissons, des œufs, des petits oiseaux et des jeunes phoques (certaines saisons seulement).

Il complète son alimentation de charognes de plus gros animaux (phoques adultes, rennes) laissées par les ours polaires et les loups.

Mode de vie du renard polaire

Vie sociale

Le renard polaire est un animal sociable, qui vit généralement en famille ou en couple, plus rarement en groupes non apparentés.

La famille est généralement composé du couple parent, de certains jeunes de l’année précédente ainsi que de leurs petits. Ces deuxièmes aident le couple à chasser et à élever les nouveaux petits.

Comportement

Le renard polaire est un animal diurne, qui passe le plus clair de sa journée à chercher de quoi se nourrir et à se déplacer.

En effet, les renards polaires parcourent chaque année de longues distances (plusieurs milliers de kilomètres) pour trouver de quoi se nourrir.

Les groupes vivent dans des tanières, parfois vieilles de plusieurs générations de renards.

Cri et vocalises

Les renards polaires poussent rarement des cris.

On les entend principalement à la reproduction, où ils poussent des hurlements (appeler les femelles), des glapissements (avec leur petits) et des gémissements aigus (conflits).

Prédateurs

A l’âge adulte, le renard polaire possède peu de prédateurs.

Il peut être chassé par le loup gris, le renard roux, le harfang des neiges, le carcajou, l’ours brun et l’aigle royal, qui chassent surtout les louveteaux.

Technique de chasse

Pour chasser, le renard polaire utilise son excellente ouïe. Grâce à cela, il localise sa proie (parfois même sous le sol) avec précision, puis se jette dessus en réalisant un grand saut vertical pour l’attraper.

Longévité

L’espérance de vie du renard polaire est de :

  • A l’état sauvage : 10 à 15 ans environ
  • En captivité : jusqu’à 20 ans

Reproduction du renard polaire

Type de reproduction

Vivipare

Habitudes reproductives

Monogame (annuelle)

Sevrage

Le renardeau est élevé dans le terrier par sa mère et son père jusqu’à ses 4 – 5 semaines. Il en sort ensuite avec eux, et est totalement sevré à 9 semaines.

Maturité sexuelle

Le renard polaire est sexuellement mature à 1 an environ.

Période de reproduction

La saison des amours du renard polaire a lieu de début septembre à début mai.

Lieux de mise bas

La renarde met bas dans une tanière, sans gel et à l’abri du froid et des intempéries, couvrant jusqu’à 1000 m2.

Nombre de petits par portée

La femelle met bas 6 ou 7 renardeaux en moyenne (jusqu’à 25 selon l’année), qui naissent aveugles et sans poil et pèsent environ 50 g.

Gestation

52 jours environ

Menaces et conservation du renard polaire

Statut UICN (danger d'extinction)

Le renard polaire est une préoccupation mineure (LC)  selon l’UICN.

Menaces

Les menaces pesant sur le renard polaire sont :

  • Perte de ses proies (lemming) et dégradation de son habitat : réchauffement climatique, …
  • Concurrence avec le renard roux dans certaines régions
  • Chasse et braconnage, essentiellement pour la fourrure

Populations

Selon l’UICN, on dénombrerait plus de 100 000 renards polaires à l’état sauvage.

Leur population est cependant inégalement répartie : dans les pays nordiques, il n’en resterait plus que 200 couples.

La population mondiale de renard polaire est cependant actuellement stable.

Photos du renard polaire

Vidéos et reportages sur le renard polaire