Serval

Le serval est un félin de taille moyenne que l’on trouve dans les déserts et les savanes à hautes végétations dans diverses régions d’Afrique. Carnivore, il se nourrit de toutes les proies que sa taille lui permet d’attraper.

Classification du serval

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe/infra-classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Carnivore féliforme
  • Famille : Félin féliné
  • Genre : Leptailurus
  • Espèce : serval
  • Nom scientifique : Leptailurus serval

Sous-espèces de servals

On dénombre 18 sous-espèces de servals (dont 2 éteintes) réparties un peu partout en Afrique (la sous-espèce varie selon la région). Elles sont les suivantes :

  • Serval du Cap (Leptailurus serval serval), éteinte
  • Serval du Maroc (Leptailurus serval constantinus), probablement éteinte à l’état sauvage
  • Serval du Mozambique (Leptailurus serval beirae)
  • Serval d’Afrique de l’Ouest (Leptailurus serval brachyura)
  • Leptailurus serval faradjius
  • Leptailurus serval ferrarii
  • Serval du Transvaal de l’Est (Leptailurus serval hamiltoni)
  • Serval du Transvaal de l’Ouest (Leptailurus serval robertsi)
  • Serval de Tanzanie (Leptailurus serval hindei)
  • Serval d’Ouganda (Leptailurus serval kempi)
  • Serval de République démocratique du Congo (Leptailurus serval kivuensis)
  • Serval d’Angola du Nord (Leptailurus serval lipostictus)
  • Serval d’Angola du Sud(Leptailurus serval lonnbergi)
  • Serval du Botswana Nord (Leptailurus serval mababiensis)
  • Leptailurus serval pantastictus
  • Leptailurus serval phillipsi ;
  • Leptailurus serval pococki ;
  • Serval du Togo ou serval du Bénin (Leptailurus serval togoensis)

Caractéristiques physiques du serval

Taille

  • Longueur : 70 à 112 cm
  • Garrot : 54 à 66 cm
  • Queue : 30 à 50 cm

Poids

  • Femelles : 9 à 16 kg
  • Mâles : 12 à 26 kg

Morphologie et apparence

Le serval est un félin de taille moyenne possédant la silhouette d’un chat, doté d’une agilité unique. En effet, le serval possède un long corps élancé, une queue de taille moyenne, des pattes très puissantes (surtout les pattes arrières) munies de griffes rétractiles, un long cou et une assez petite tête. Ses grandes oreilles sont triangulaires arrondies, et sa tête est très similaire à celle des chats domestiques (vibrisses, crocs coupants, petit museau). Ses petits yeux sont marrons jaunes.

Son pelage est de couleur sable, avec d’assez grosses taches noires (pois et fines languettes) un peu partout sur le corps. Le dessous de son corps est plus clair (crème blanc), mais est également tacheté. Des cas de mélanisme (fourrure noire) et de leucitisme (robe blanche) ont été rapportés, mais sont très rares.

Performances physiques du serval

Vitesse

Le serval peut courir jusqu’à 80 km/h.

Saut

Le serval possède une très impressionnante capacité de sauteur pour sa taille. En effet, son saut sans élan peut atteindre 3 mètres de haut, 6 mètres en longueur.

Aire de répartition du serval

Régions

Afrique (subsaharienne) : Afrique du Sud, Angola, Bénin, Botswana, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Congo, Congo, Côte d’Ivoire, Djibouti, Érythrée, Eswatini, Ethiopie, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Kenya, Liberia, Malawi, Mali, Mozambique, Namibie, Niger, Nigeria, Ouganda, Rwanda, Sénégal, Sierra Leone, Somalie, Soudan, Tanzanie, Tchad, Togo, Zambie, Zimbabwe

Il s’est éteint dans la province du Cap en Afrique du Sud, mais surement également aussi au Maroc, en Algérie et au Lesotho

Biotope

Le serval vit dans les savanes sèches, les zones semi-désertiques, les savanes inondables et les forêts tropicales.

Régime alimentaire du serval

Type de régime

Uniquement carnivore

Nourriture et proies

Animal opportuniste, le serval s’attaque principalement à des petites proies comme les rongeurs (rats, souris, lapins) et à d’autres petits mammifères (daman). Il chasse également certains oiseaux, reptiles, grenouilles et insectes. Si ces proies constituent la majorité de son régime, il arrive également qu’il s’attaque à certaines proies plus grandes, comme le dik-dik, l’ourébis ou certaines jeunes antilopes.

Il mange également parfois de l’herbe, étant excellentes pour son transit.

Mode de vie du serval

Vie sociale

Comme la majorité des félins, le serval est un animal solitaire et territorial. En effet, il vit généralement seul dans un territoire, qu’il marque avec son urine jusqu’à 10 fois par heure, qui peut parfois chevaucher celui d’un autre individu.

Les combats entre les différents individus sont rares, ces animaux préférant s’éviter plutôt que de s’affronter. A la saison des amours, ils deviennent cependant plus sociables : les couples formés restent souvent plusieurs jours ensemble.

Seul cas de vie à plusieurs : la mère et ses petits. En effet, la femelle serval élève seule ses chatons à l’abri dans une tanière ou un buisson, et veillent sur eux plusieurs mois, au cours desquels de vrais liens se créent. Au bout de cette période, les petits sont chassés, pour permettre à la femelle d’avoir une nouvelle portée.

Comportement

Le serval est un animal polyvalent, qui vit le jour ou la nuit. Il est cependant principalement nocturne et crépusculaire, se reposant et se toilettant le plus souvent à l’abri de la chaleur pendant la journée (dans un buisson ou les hautes herbes). Ce sont des animaux qui bougent beaucoup : ils parcourent généralement 2 à 4 km chaque nuit, notamment pour trouver de quoi se nourrir.

Bien qu’il vive le plus clair de son temps sur terre, il arrive que certains individus grimpent aux arbres ou se nagent dans l’eau pour éviter les prédateurs.

Cri et vocalises

Comme le guépard ou le chat, le serval peut ronronner. Il peut également miauler, cracher et grogner, mais est incapable de rugir.

Territoire

La taille du territoire d’un serval varie entre 10 et 32 km2.

Prédateurs

Bien qu’il soit lui même un prédateur, le serval est de par sa petite taille vulnérable face aux léopards, ainsi qu’aux hyènes et aux lycaons (et l’Homme).

Technique de chasse

Possédant de nombreux atouts physiques, le serval est un expert de la chasse. Tout d’abord, il repère sa proie, à l’aide de son ouïe sur développée ou de son long cou qui lui permet de voir par-dessus les hautes herbes. Il la traque ensuite lentement en s’en approchant discrètement. Une fois assez proche et le moment venu (il peut rester sans bouger près de 15 minutes), il bondit sur elle grâce à son excellent détente à l’arrêt et l’attrape avec ses longues pattes en sortant ses griffes.

Il joue ensuite souvent avec sa proie pendant plusieurs minutes, et la tue d’une morsure ou d’un coups de griffe. Contrairement à la plupart des autres félins, le serval possède un très haut taux de réussite : 1 attaque sur 2 (50%) se solde par une capture, contre seulement 1 sur 10 (10%) pour des prédateurs comme le tigre.

Longévité

L’espérance de vie du serval est de :

  • A l’état sauvage : 10 à 15 ans en moyenne
  • En captivité : 20 ans

Reproduction du serval

Type de reproduction

Vivipare

Habitudes reproductives

Polygame

Sevrage

Le sevrage du serval commence à 1 mois, mais le petit est totalement sevré vers 1 an.

Maturité sexuelle

Le serval est sexuellement mature à 1 à 2 ans en moyenne.

Période de reproduction

La saison des amours du serval dépend selon la région où il vit : en hiver au sud de son aire de répartition (Botswana) contre la fin de la saison sèche plus au centre (Tanzanie).

Lieux de mise bas

Dans une tanière, généralement volée à un autre animal (oryctérope du Cap).

Nombre de portées

Jusqu’à 2 portées par an, mais généralement 1 portée par an

Nombre de petits par portée

La femelle serval met bas à 1 à 4 chatons (2 – 3 en moyenne), qui naissent les yeux fermés et le corps recouvert de poils duveteux

Gestation

66 à 77 jours environ

Taille et poids des petits

250 g à la naissance

Menaces et conservation du serval

Statut UICN (danger d'extinction)

Le serval est un animal préoccupation mineure (LC) selon l’UICN.

Le statut varie cependant selon la sous espèce. Certaines sous-espèces sont même disparues (serval du cap, peut-être serval du Maroc).

Menaces

Les menaces pesant sur le serval sont :

  • Perte et dégradation de son habitat (agriculture, réchauffement climatique (feux), …)
  • Menaces directes (chasse et braconnage)

Populations

NC

La population mondiale de serval est actuellement stable.

Photos du serval

Vidéos du serval

Anecdotes sur le serval

  • Le serval est le meilleur félin sauteur en terme de rapport taille du saut / taille
  • La célèbre race de chat le “savannah” est le croisement du serval avec le chat domestique