Tapir de Baird

Le tapir de Baird est un grand mammifère que l’on trouve dans certaines jungles en Amérique centrale. Il est le plus grand mammifère terrestre de la région. Herbivore, il se nourrit de divers végétaux.

Malheureusement, ce grand mammifère indispensable pour la santé des forêts est en voie de disparition.

Classification du tapir de Baird

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère euthérien
  • Ordre : Périssodactyle
  • Famille : Tapiridé
  • Genre : Tapirus
  • Espèce : bairdii
  • Nom scientifique : Tapirus bairdii

Sous-espèces de tapirs de Baird

Il n’existe aucune sous-espèce de tapir de Baird.

Caractéristiques physiques du tapir de Baird

Taille

  • Longueur : 1,8 à 2,5 m
  • Garrot : 0,70 à 1,20 m
  • Queue : 5 à 13 cm

Poids

150 à 400 kg en moyenne

Morphologie et apparence

Le tapir de Baird est un gros animal imposant : il possède un corps long et massif, d’assez grandes pattes puissantes prolongées par 3 orteils à l’avant contre 4 à l’arrière, une petite queue et une tête allongée.

Il possède au bout de celle-ci une trompe préhensile. Ses oreilles sont arrondies, ses petits yeux ronds et noirs.

Son pelage est plutôt épais par rapport au tapir du Brésil. Il est entièrement brun foncé, à l’exception du tour de ses oreilles blanc et de son cou et ses joues qui sont gris pâle à crème.

Aire de répartition du tapir de Baird

Régions

Amérique centrale (Amérique du Sud et du Nord) : Bélize, Colombie, Costa Rica, Guatemala, Honduras, Mexique, Nicaragua et Panama, peut-être aussi Equateur

Il a disparu du Salvador

Biotope

Le tapir de Baird vit exclusivement dans les forêts tropicales humides ou sèches.

Régime alimentaire du tapir de Baird

Type de régime

Strictement herbivore

Nourriture et proies

Le tapir de Baird se nourrit uniquement de végétaux principalement de l’herbe, des fruits, les graines les tiges, les branches et feuilles.

Pour se nourrir, il saisit sa nourriture avec sa trompe préhensile, puis la mâche avec ses grosses molaires.

Mode de vie du tapir de Baird

Vie sociale

Le tapir de Baird est principalement un animal solitaire, bien qu’il arrive qu’on les observe à plusieurs.

Il retrouve parfois ses congénères dans les zones d’alimentation, tandis que des petits groupes de jeunes (souvent avec leur mère) peuvent se former.

Comme les autres tapirs, il marque souvent son territoire avec son urine.

Comportement

Animal nocturne et crépusculaire, le tapir de Baird se nourrit et est le plus actif pendant la nuit, à l’aube et au crépuscule.

Le jour, il se repose généralement dans son abri dans la forêt, ou passe plusieurs heures dans l’eau.

Cet animal est en effet un très bon nageur, mais aussi un bon grimpeur (il est très agile) qui gravit des zones escarpées.

Il entretient une relation symbiotique avec certains oiseaux, qui enlèvent les tiques de leur fourrure.

Animal assez agressif, il peut-être dangereux pour l’Homme si celui-ci l’approche de trop près

Cri et vocalises

Le tapir de Baird communique avec ses congénères à travers des cris stridents et des sifflements.

Prédateurs

Animal très imposant, le tapir de Baird possède peu de réels prédateurs.

Seul le jaguar et les grands crocodiles américains peuvent s’attaquer à lui. Ils s’attaquent cependant généralement aux petits ou aux individus faibles.

Longévité

L’espérance de vie du tapir de Baird est d’environ 30 ans à l’état sauvage.

Reproduction du tapir de Baird

Type de reproduction

Vivipare

Habitudes reproductives

Polygame

Sevrage

Le jeune tapir de Baird est allaité quelque semaines/mois, mais est totalement sevré vers 1 an.

Maturité sexuelle

Le tapir de Baird est sexuellement mature à partir de 1,5 à 2 ans.

Période de reproduction

Le tapir de Baird ne possède pas de réelle saison des amours. On note cependant un pic à la saison des pluies.

Nombre de petits par portée

La femelle tapir de Baird met bas à 1 seul petit, au pelage marron moucheté et rayé de beige, qui disparaît plus tôt que chez les autres tapirs.

Gestation

400 jours environ

Taille et poids des petits

9,4 kg en moyenne

Menaces et conservation du tapir de Baird

Statut UICN (danger d'extinction)

Le tapir de Baird est un animal En Danger (EN) d’extinction selon l’UICN.

Menaces

Les menaces pesant sur le tapir de Baird sont :

  • Perte et dégradation de son habitat (déforestation, agricultureurbanisation …)
  • Menaces directes (chasse et braconnage)

Populations

On estime qu’environ 3 000 tapirs de Baird vivraient encore dans la nature.

La population mondiale de tapir de Baird est actuellement en baisse.

Photos du tapir de Baird

Anecdotes sur le tapir de Baird

  • Le tapir de Baird est la plus grande espèce de tapir d’Amérique et le plus grand mammifère terrestre endémique d’Amérique du Sud et centrale
  • Le nom de ce tapir vient du scientifique Spencer Fullerton Baird, qui les a étudié à son arrivée au Mexique en 1843
  • Le tapir de Baird est essentiel à la survie des forêts. Ses excréments sont en effet un excellent engrais pour les graines qu’ils contiennent