Vigogne

La vigogne est un grand mammifère herbivore que l’on trouve exclusivement dans les prairies de montagnes en Amérique du Sud. Herbivore, il se nourrit essentiellement d’herbacés.

Classification de la vigogne

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Artiodactyle
  • Famille : Camelidé
  • Genre : Vicugna
  • Espèce : vicugna
  • Nom scientifique : Vicugna vicugna

Sous-espèces de vigognes

On distingue 2 sous-espèce de vigognes :

  • Vicugna vicugna vicugna
  • Vicugna vicugna mensalis

Il est cependant lui-même considéré comme une sous-espèce d’alpaga dans certaines classifications.

Caractéristiques physiques de la vigogne

Taille

  • Longueur : 1,20 à 1,80 m
  • Garrot : 0,75 à 1 m

Poids

35 à 65 kg environ

Morphologie et apparence

La vigogne est un assez petit mammifère possédant un corps fin et athlétique, un long cou mince, une petite tête avec un museau assez allongé et des grandes pattes fines terminées de sabots.

Il possède des oreilles arrondies, des yeux noirs et une assez petite queue rousse beige.

Son corps est recouvert fourrure assez dense (moins que celle du guanaco), avec quelque zones particulièrement touffues (tête, bas du cou) mesurant jusqu’à 30 cm.

Le dessus de son corps  est beige clair à brun clair roux, tandis que ses flancs et le dessous de son ventre sont blancs.

Performances physiques de la vigogne

Vitesse

La vigogne court jusqu’à 40 km/h sur des terrains rocailleux.

Aire de répartition de la vigogne

Régions

Amérique du Sud : Argentine, Bolivie, Chili et Pérou

Il a également été introduit en Equateur.

Biotope

La vigogne vit essentiellement dans les prairies de montagnes et les zones rocailleuses en altitude.

Régime alimentaire de la vigogne

Type de régime

Exclusivement herbivore

Nourriture et proies

La vigogne se nourrit principalement de d’herbe (graminées, jeunes pousses) et d’autres plantes herbacées qu’elle broute.

La vigogne boit parfois de l’eau salée ou lèchent les roches humides pour ses minéraux.

Comme certains autres camélidés, la vigogne peut rester plusieurs jours sans boire d’eau.

Mode de vie de la vigogne

Vie sociale

Les vigognes sont des animaux grégaires, qui vivent généralement en groupe d’environ 15 individus. Ces groupes sont majoritairement composés d’un mâle dominant et de son harem (femelles et leurs petits).

Protecteur, le dominant défend son troupeau en chargeant et en poussant de grands cris d’alerte.

A la saison des amours, ceux-ci deviennent agressifs et n’hésitent pas à se battre avec d’autres mâles.

Les autres mâles célibataires vivent quand à eux en petits groupes, cohabitant généralement sur un même territoire.

Comportement

La vigogne est un animal diurne, qui passe le plus clair de sa journée à brouter. La nuit, elle rumine et se repose.

Animal assez craintif, elle fuit lorsqu’elle sent le moindre danger approcher. Son excellente ouïe lui permet de rapidement repérer les prédateurs.

Cri

La vigogne pousse très peu de cris, à l’exception de quelque rares sons faibles émis par les femelles pour attirer les mâles.

Territoire

Environ 18 km2 par groupe

Prédateurs

Les principaux prédateurs de la vigogne sont le puma, le renard des andes et le condor des Andes.

Longévité

L’espérance de vie de la vigogne est de 20 à 22 ans environ.

Reproduction de la vigogne

Type de reproduction

Vivipare

Habitudes reproductives

Polygame

Sevrage

La jeune vigogne est sevrée à l’âge de 10 mois environ.

Maturité sexuelle

La vigogne est sexuellement mature à 2 ans environ.

Période de reproduction

La saison des amours de la vigogne a lieux entre mars et avril.

Lieux de mise bas

La vigogne met bas au beau milieu d’une prairie

Nombre de petits par portée

La femelle vigogne met bas à 1 seul petit en général, tous les 2 ans environ.

Gestation

11 mois environ

Menaces et conservation de la vigogne

Statut UICN (danger d'extinction)

La vigogne est une Préoccupation mineure (LC) selon l’UICN.

Menaces

Les menaces pesant sur la vigogne sont :

  • Perte et dégradation de son habitat : réchauffement climatique (sécheresse), urbanisation, agriculture
  • Menaces indirectes : introduction d’espèces invasives
  • Menaces directes : collisions avec des véhicules

Populations

Selon diverses études, la population mondiale de vigogne serait d’environ 350 000 individus.

La population mondiale de la vigogne est actuellement en hausse.

Photos de la vigogne

Anecdotes sur la vigogne

  • La vigogne est l’ancêtre sauvage de l’alpaga
  • La vigogne est le plus petit camélidé au monde