Girafe

La girafe est un grand mammifère appartenant à la famille des giraffidés. Plus grand animal terrestre du monde, elle se nourrit de divers végétaux, principalement dans les grands arbres comme les acacias. On la trouve essentiellement dans les savanes boisées et certains déserts dans quelque régions d’Afrique.

Malgré le manque de communication sur le sujet, la girafe est un animal en très grand danger à cause de l’évolution de son habitat et du braconnage. En effet, elle figure sur la liste rouge des espèces en voie de disparition et plusieurs sous-espèces sont au bord de l’extinction. Sa sauvegarde est devenue une véritable priorité.

 

Classification scientifique de la girafe

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Artiodactyle
  • Famille : Giraffidé
  • Genre : Giraffa
  • Espèce : camelopardalis
  • Nom scientifique : Giraffa camelopardalis

 

Espèces/sous-espèces de girafes

On distingue 9 principales sous-espèces de girafes. Elles sont les suivantes :

  • Girafe du Niger (Giraffa camelopardalis peralta)
  • Girafe réticulée (Giraffa camelopardalis reticulata)
  • Girafe d’Angola (Giraffa camelopardalis angolensis)
  • Girafe du Kordofan ou girafe de l’Ouest ou girafe du Soudan (Giraffa camelopardalis antiquorum)
  • Girafe Masaï (Giraffa camelopardalis tippelskirchi)
  • Girafe de Nubie (Giraffa camelopardalis camelopardalis)
  • Girafe de Rothschild (Giraffa camelopardalis rothschildi)
  • Girafe du Cap (Giraffa camelopardalis giraffa)
  • Girafe de Rhodésie ou girafe de Thornicroft ou girafe de Zambie (Giraffa camelopardalis thornicrofti)

Il arrive cependant que la girafe du Cap, la girafe réticulée et la girafe Masaï sont parfois considérées comme des espèces distinctes. Une autre classification sépare d’ailleurs ces 9 sous-espèces en 8 espèces différentes (la girafe de Rothschild et la girafe de Nubie sont toujours considérées comme appartenant à une même espèce).

 

Caractéristiques physiques de la girafe

Taille

La girafe mesure :

  • Hauteur : femelle : 4 à 4,7 m/ mâle : 5 à 5,7 m (record : 5,88 mètres)
  • Queue : 70 à 100 cm
  • Langue : 45 cm de long

La girafe est le plus grand animal terrestre du monde.

Taille du cou

Le cou de la girafe mesure 2 à 2,4 mètres de long, mais est composé d’autant de vertèbres (7, de 40 cm chacune) que tous les autres mammifères (excepté le lamantin et le paresseux).

Poids

La girafe pèse :

  • Femelle : 750 à 1100 kg (830 kg en moyenne
  • Mâle : jusqu’à 2000 kg (1200 kg en moyenne)

Morphologie et apparence

La girafe est un très grand mammifère ressemblant à un cheval mais plus haut et possédant un cou bien plus long. Elle possède en effet un corps assez court, surélevé par de très grandes pattes fines mais puissantes (terminées de sabots gris), ainsi qu’un cou excessivement grand et une bosse au niveau des épaules. Sa queue très longue est touffue au bout (forme de pinceau), sa tête est grande et étroite, sa langue préhensile et ses grosse molaires adaptées aux végétaux dures et épineux de la savane. Ses oreilles en amande et ses cornes (appelées ossicônes) sont assez petites, ses yeux noirs et assez larges.

La peau de la girafe est grise, et est caché par une fourrure de poils très courts. La couleur de ses poils varie du jaune sable au beige clair, et est recouvert de tâches brunes claires à marron foncé noire dont la forme diffère selon la sous-espèce. En effet, il peut s’agir de taches bien dessinées droites comme de taches ramifiées et plus imparfaites. Une courte crinière brune rousse recouvre tout son cou.

 

Performances physiques de la girafe

Vitesse

La girafe se déplace à 15 km/h en vitesse de croisière mais peut faire des pointes à 56 km/h.

 

Habitat de la girafe

Régions

Afrique : essentiellement Tchad, Afrique du Sud, Kenya, Tanzanie, Botswana, et Niger

On la trouvait auparavant pratiquement partout en Afrique de l’Ouest, notamment en Angola, au Malawi, au Mozambique, en Namibie, au Swaziland, en Zambie et au Zimbabwe.

Biotope

La girafe vit essentiellement dans les savanes arbustives et boisées, les forêts ouvertes et parfois même dans les zones désertiques.

Évolution de son  habitat

L’habitat de la girafe est grandement menacé par la modification de nombreuses régions du monde. C’est cependant la chasse et le braconnage qui l’ont fait disparaître de la majeure partie de son habitat d’origine.

 

Régime alimentaire de la girafe

Type de régime

Exclusivement végétarien et herbivore

Nourriture et proies favorites

La girafe se nourrit principalement de feuilles très nutritives (légumineuses) comme celles des acacias ou des myrrhes africaines. Ces arbres sont essentiels pour la girafe car ils lui apportent les minéraux et le calcium dont elle a besoin (environ 20 g /jour). Elle mange également des fruits, de l’herbe, d’arbustes, plus rarement de l’écorce (souvent en cas de stress). Bien q

Animal de grande taille, la girafe se nourrit d’en moyenne 30 kg de feuillage chaque jour. La majeure partie de sa consommation d’eau provient des plantes qu’elle mange.

 

Mode de vie et comportement de la girafe

Vie sociale

Les girafes sont des animaux plutôt sociables, qui sont le plus souvent observés en groupe (jusqu’à 66 individus). La composition et la taille de ces groupes est cependant très variable. En effet, les groupes les plus communs sont généralement séparés par sexe : soit composés de plusieurs femelles et de leurs petits, soit de plusieurs mâles célibataires. Il arrive également d’observer des groupes mixtes, qui sont soit composés de femelles adultes et de jeunes mâles, soit d’un seul mâle plus âgé entouré d’un harem. En vieillissant, les mâles deviennent plus solitaires.

Les girafes sont des animaux polygames : au cours de la saison des amours, les mâles essaient de se reproduire avec le plus de femelles possibles. Pour cela, il doivent courtiser la femelle, en lui léchant la queue ou en posant son cou et sa tête sur son corps. Néanmoins, cette polygamie engendre souvent une rivalité qui résulte en de fréquents affrontements entre les mâles, qui se soldent parfois par de spectaculaires combats à coups de cou. Le perdant ne meurt cependant pratiquement jamais au terme du combat.

La naissance du petit est un processus rapide : la femelle met bas debout, si bien que le petit tombe de près de 2 mètres de haut. Si il ne parvient pas à se relever en moins de 15 minutes après la naissance, sa mère l’abandonne ou le tue. Si en revanche celui-ci y parvient, sa mère l’élèvera et le protégera pendant un peu plus d’un an.

Comportement

Les girafes sont des animaux qui dorment très peu : environ 2 heures 30 par jour. On cependant considérer que ce sont des animaux plutôt nocturnes, dormant le plus souvent la journée pour éviter les attaques des prédateurs qui chassent la nuit.

Il arrive que les girafes (en particulier les mâles solitaires) parcourent de longues distances qui les éloignent de leur habitat d’origine. Ce comportement est généralement adopté pour trouvé une région ou la concentration en femelles et la nourriture sont plus abondantes (notamment lors de la saison sèche).

Cri

Contrairement à bon nombre de croyances, la girafe possède bien des cordes vocales. Néanmoins, elle ne produisent que très rarement des cris, qui ressemblent d’ailleurs majoritairement à un bourdonnement sourd et grave.

Prédateurs

Animal de très grande taille, la girafe adulte ne possède qu’un seul réel prédateur : le lion. Les petits girafons sont quant à eux bien plus vulnérables. Éloignés de leur mère, ils sont la proie des hyènes tachetées, des hyènes rayées, des léopards, des lycaons et des crocodiles.

Longévité

L’espérance de vie de la girafe est de :

  • A l’état sauvage : 15 à 25 ans environ
  • En captivité : jusqu’à 35 ans

 

Reproduction de la girafe

Sevrage

environ 12 à 16 mois

Maturité sexuelle

  • Femelles : 4 ans en moyenne
  • Mâles : 5 ans en moyenne

Portée

1 seul petit girafon (aussi appelé girafeau), très rarement 2, tous les 2 – 3 ans.

La mère met bas debout, si bien que le petit fait une chute de près de 2 mètres de haut (il arrive, bien que rarement, qu’il en meurt).

Taille et poids du petit à la naissance

40 à 80 kg pour environ 2 mètres de haut, plus grand petit du règne animal (terrestre)

Gestation

400 à 460 jours

Période de reproduction

La girafe ne possède pas de réelle saison des amours, et peut se reproduire toute l’année. Un pic d’accouplement semble cependant avoir lieu au cours de la saison des pluies.

 

Menaces et conservation de la girafe

Danger d’extinction

La girafe est un animal Vulnérable (VU)  selon l’UICN.

Certaines sous-espèces (ou espèces selon les classifications) sont d’ailleurs en très grand danger d’extinction.

La girafe de Rothschild est par exemple en danger (EN) d’extinction, leur population ne dépassant pas les 650 individus.

Menaces

La girafe est exposée à différentes menaces, principalement causées par l’Homme. Elles sont les suivantes :

  • Braconnage et chasse pour sa viande, sa peau, sa queue, ainsi que ses cornes, ses sabots et ses os
  • Destruction de l’habitat naturel de la girafe à cause de la déforestation et des changements climatiques

Taille de la population

Au milieu des années 1990, on comptait environ 1 000 000 de girafes réparties dans de nombreux pays d’Afrique.

Selon les derniers calculs, on dénombrait moins de 98 000 girafes à l’état sauvage en 2019, soit un véritable effondrement massif en seulement de 30 ans.