Hippopotame (ou hippopotame amphibie)

L’hippopotame, également appelé hippopotame amphibie ou hippopotame commun, est un grand mammifère semi-aquatique de la famille des hppopotamidés. Animal très imposant et agressif, il est connu pour être l’animal le plus dangereux d’Afrique. On l’observe principalement dans les points d’eau pendant la journée, et dans les zones pâturées où il broute l’herbe pendant la nuit.

Animal emblématique d’Afrique, l’hippopotame est malheureusement en grand danger actuellement, à cause notamment du braconnage et des changements climatiques qui l’ont fait disparaître de nombreuses régions. Il figure sur la liste rouge des espèces en voie de disparition.

 

Classification scientifique de l’hippopotame

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère placentaire
  • Ordre : Artiodactyle
  • Famille : Hippopotamidé
  • Genre : Hippopotamus
  • Espèce : amphibius
  • Nom scientifique : Hippopotamus amphibius

 

Sous-espèces d’hippopotames

On dénombre actuellement 5 sous-espèces d’hippopotames communs en Afrique. Elles sont les suivantes :

  • Grand hippopotame du Nord ou hippopotame du Nil (hippopotamus amphibius amphibius)
  • Hippopotame d’Afrique de l’Est (hippopotamus amphibius kiboko)
  • Hippopotame du Cap ou Hippopotame sud-africain (hippopotamus amphibius capensis)
  • Hippopotame d’Afrique de l’Ouest ou Hippopotame du Tchad (hippopotamus amphibius tschadensis)
  • Hippopotame d’Angola (hippopotamus amphibius constrictus)

Selon certaines études, hippopotamus amphibius kiboko et hippopotamus amphibius capensis appartiendraient en réalité à hippopotamus amphibius amphibius.

 

Caractéristiques physiques de l’hippopotame

Taille

  • Longueur : 3,50 m à 5 m
  • Garrot : 1,50 m
  • Canines : 50 cm
  • Incisives : 40 cm

Poids

  • Femelle : 1300 kg en moyenne
  • Mâle : 1500 à 2000 kg (maximum mesuré à 2700 kg)

Lisbeth fog (@lisbethfog) | Twitter

Morphologie et apparence

L’hippopotame commun est un gros mammifère très imposant, qui possède un corps très large et épais, un dos arrondi, un gros ventre, un grand cou et des petites pattes très courtes. Sa mâchoire très puissante est sertie de grosses dents, et son museau est large et allongé. Ses oreilles et ses yeux sont tout petits, et il possède une petite queue. Ses grosses narines se ferment hermétiquement quand il va sous l’eau.

Sa peau est lisse et entièrement dépourvue de poils, et varie du brun gris au rose au niveau du ventre, des yeux et des oreilles.

 

Performances physiques de l’hippopotame

Vitesse de pointe

Malgré son allure pataude, l’hippopotame peut courir sur terre jusqu’à 30 voir 40 km/h sur de courtes distances.

Capacité de nageur

L’hippopotame est très à l’aise dans l’eau. Il nage à une vitesse moyenne 8 km/h mais peut facilement dépasser les 30 km/h.

Apnée

L’hippopotame reste en moyenne 5 minutes sous l’eau avant de remonter respirer, mais peut tenir environ 15 minutes.

 

Habitat de l’hippopotame

Régions

Afrique : Ouganda, Soudan, Nord de la République démocratique du Congo et de l’Ethiopie, Est de la Gambie, Botswana, Afrique du Sud, Zimbabwe, Zambie, Tanzanie et Mozambique

Biotope

L’hippopotame commun vit principalement dans les savanes et les forêts, dans les eaux principalement stagnantes (lacs et étangs, parfois fleuves et rivières).

Évolution de son  habitat

L’activité humaine, le réchauffement climatique et la chasse ont fait disparaître l’hippopotame de nombreuses régions, notamment le nord de l’Afrique. Certaines populations sont encore en grand déclin, comme en République du Congo.

 

Régime alimentaire de l’hippopotame

Type de régime

Quasi totalement herbivore

Nourriture et proies favorites

L’hippopotame commun se nourrit quasi exclusivement d’herbe : il en broute jusqu’à 68 kg par jour. Il lui arrive également de se nourrir d’autres végétaux comme certaines plantes aquatiques.

Il semblerait également que certains hippopotames se nourrissent de viande, essentiellement des charognes. Ce comportement est cependant très rare.

 

Mode de vie et comportement de l’hippopotame

Vie sociale

Les hippopotames sont des animaux grégaires, qui vivent généralement en grands troupeaux, pouvant compter jusqu’à 100 individus. Ils ne sont pour autant pas réellement sociables : aucun lien ne les lie réellement, à l’exception des mères et de leurs filles, et une hiérarchie ne se crée réellement qu’à la période de reproduction.

Animaux territoriaux dans l’eau à la saison des amours, les mâles se battent pour déterminer lesquels pourront s’accoupler, et marquent leur territoire à l’aide de leurs excréments, qu’ils répandent où ils peuvent grâce au mouvement de leur queue. Dans chaque groupe , un mâle dominant impose en effet sa supériorité et s’accouple avec le plus de femelles possibles. L’accouplement a, comme la mise bas, lieux sous l’eau. La mère protège ensuite sa progéniture, vulnérable à diverses menaces lorsqu’il est encore petit.

Comportement

Les hippopotames sont des animaux principalement nocturnes. En effet, la chaleur de la journée les oblige à rester dans l’eau pendant les heures les plus chaudes de la journée, sa peau ne pouvant pas être exposée à des rayons trop puissants. Il se nourrissent et sont donc réellement actifs la nuit, où la fraîcheur leur permet de sortir de l’eau pour aller brouter.

Très agressifs, ces pachydermes n’hésitent pas à attaquer tout animal qu’il estime comme dérangeant, de son espèce comme d’une autre.

Cri

Le cri des hippopotames ressemble à des grognements et des beuglements, qui lui servent à communiquer et imposer leur domination.

Prédateurs

De par leur taille et leur agressivité, les hippopotames adultes ne possèdent pas de réel prédateur, à l’exception des grands groupes de lions ou de crocodiles qui peuvent s’attaquer aux adultes esseulés.

Les petits sont quant à eux les proies des lions, des hyènes tachetées et des crocodiles.

Longévité

L’espérance de vie de l’hippopotame est de :

  • A l’état sauvage : 35 à 50 ans
  • En captivité : jusqu’à 62 ans

 

Reproduction de l’hippopotame

Sevrage

1 an, bien qu’il commence autours des 6 – 8 mois

Maturité sexuelle

  • Femelles : 5 à 6 ans
  • Mâles : 7 ans et demi en moyenne

Portée

1 seul petit, plus rarement 2

Poids du petit à la naissance

25 à 50 kg, l’un des plus lourds petits du monde animal (terrestre), pour environ 127 cm

Gestation

8 mois environ

Période de reproduction

La saison des amours des hippopotames a lieu en été, à la fin de la saison des pluies.

 

Menaces et conservation de l’hippopotame

Danger d’extinction

L’hippopotame est officiellement un animal Vulnérable (VU)  selon l’UICN.

Menaces

L’hippopotame est exposé à différentes menaces, principalement causées par l’Homme. Elles sont les suivantes :

  • Braconnage et chasse pour alimenter le commerce illégal de sa viande et de ses dents, activité qui a grandement réduit la population d’hippopotames communs
  • Disparition et dégradation de l’habitat à cause de l’activité humaine et des changements climatiques, qui font disparaître nombreux points d’eau

Taille de la population

On compte 125 000 à 150 000 hippopotames vivant à l’état sauvage environ.