La migration des caribous

Chaque année, un phénomène faunique unique se produit dans les régions gelées de notre planète : la migration des caribous (appelés rennes chez nous, les européens). En effet, différentes population de caribous parcourent plusieurs milliers de kilomètres chaque saison. Découvrez maintenant ce phénomène incroyable.

 

Caribou de la toundra : le plus grand mammifère migrateur du monde

La plus fascinante des migrations du caribou est celle du caribou des toundras, au Canada et au Groenland. A noter que certaines populations de caribous des bois réalisent des migrations similaires. Chaque année, on distingue deux différentes migrations : la migration de printemps et la migration d’automne.

Migration de printemps

Cette première démarre fin avril début mai, lorsque différents groupes se rassemblent en gigantesques troupeaux comptant jusqu’à 500 000 individus sur le continent. Ces grands mouvements sont très impressionnants et majestueux, et sont un véritable emblème du pôle Nord.

Le principal objectif de cette migration est de permettre aux femelles gestantes et à leurs petits d’échapper aux prédateurs (loup gris). En effet, elles sont les premières à partir, suivies ensuite par les mâles. C’est à ce moment que la mise bas a lieux, généralement sur une période très courte et synchronisée.

Migration des caribous

Au cours de cette migration, les caribous doivent affronter les éléments et traverser rivières, lacs et zones escarpées. Des migrations plus petites ont également lieux sur les îles comme l’île Victoria, et les troupeaux sont plus resserrés.

Migration d’automne

Cette deuxième migration est réalisée en plus petits groupes, et commence entre fin août et octobre. Au cours de celle-ci, les caribous accumulent de la graisse pour passer l’hiver. La date précise dépend de l’abondance en nourriture (lichen).

Cette période coïncide également avec la période de rut des mâles, qui dure environ 2 semaines, au cours desquels les mâles jeûnent. Pour se reproduire, ils n’hésitent donc pas à se battre à travers de violents combats à coups de bois.

C’est grâce à cette migration que les caribous retournent dans leur habitat d’origine. Très rude, cette migration est un véritable enjeux pour ces animaux.

 

La migration des rennes en Europe

Comme leurs homologues américains, certaines populations de rennes européens migrent eux aussi pendant l’année. Ces migrations sont cependant bien plus courtes, et les groupes bien plus resserrés (quelque dizaines de milliers d’individus tout au plus).

Les principales migrations ont lieux entre la Norvège et la Finlande.

 

Où et quand voir la migration des caribous ?

Selon les locaux, la meilleure façon d’observer ces majestueux déplacements, il est conseillé de partir au Canada vers le mois de Septembre.

Certaines organisations, comme Weber Arctic, vous permettent d’ailleurs d’observer ces migrations au plus près.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*