Requin baleine

Le requin baleine est un requin omnivore très connu appartenant à la famille rhincodontidé dont il est l’unique membre à l’heure actuelle. Plus grand requin et poisson du globe, il se nourrit quasi exclusivement de plancton, un des nombreux points qu’il partage avec les géants cétacés et qui lui a valu son nom. On le trouve principalement en pleine mer, mais il arrive également de l’observer proche des côtes et des récifs.

Bien que nous en sachions assez peu sur lui, l’évolution climatique du monde et la chasse aux requins ont installé ce grand squale sur la liste rouge des espèces en voie de disparition.

 

Classification scientifique du requin baleine

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Chondrichtyens (poissons cartilagineux)
  • Ordre : Orectolobiformes
  • Famille : Rhincodontidé
  • Genre : Rhincodon
  • Espèce : typus
  • Nom scientifique : Rhincodon typus

 

Caractéristiques Physiques du requin baleine

Taille

4 à 10 m de long en moyenne, parfois 14 m (le plus gros spécimen connu mesure cependant 20 m)

Il est le plus grand et gros requin (et poisson) du monde.

Poids

Entre 15 et 22 tonnes en moyenne, jusqu’à 34 tonnes

Largeur de la bouche

Jusqu’à 2 mètres de largeur

9 Interesting Whale Shark Facts

Taille et nombre de dents

Plus de 1000 dents, de très petites tailles

Morphologie et apparence

Le requin baleine possède un corps hydrodynamique, très long et massif, une tête large et aplatie et une bouche extrêmement large, sertie de nombreuses petites dents. On peut voir de longs plis/crêtes sur toute la longueur de son dos, ainsi qu’une grande nageoire dorsale arrondie, et une plus petite au bout. Ses nageoires pectorales sont longues en forme de faux, et sa nageoire caudale est verticale, comme tous les poissons.

Résultat de recherche d'images pour "whale shark"

Sa peau est la plus dure de tout le règne animal, pouvant atteindre 15 cm d’épaisseur. Elle est blanche sur toute la partie inférieure de son corps, et bleue grise, tâchée de nombreux points blancs, sur la partie supérieure.

 

Performances physiques du requin baleine

Vitesse

5 km/h en vitesse de croisière, ce qui, malgré sa grande taille, est particulièrement lent pour un poisson.

 

Habitat du requin baleine

Régions

Océan Atlantique, Océan Pacifique et Océan Indien.

Biotope

Le requin baleine vit principalement dans les eaux tempérées-chaudes et tropicales. Il vit essentiellement en haute mer profonde une fois adulte (c’est avant tout une espèce pélagique), mais plus proche des récifs coralliens et des plages lorsqu’il est encore jeune.

Résultat de recherche d'images pour "Requin-baleine"

Évolution de son habitat

La pollution et le réchauffement des océans met en péril les principales proies du requin baleine (le krill), ce qui accentue la diminution de population du requin baleine.

 

Régime alimentaire du requin baleine

Type de régime

Omnivore à dominance carnivore

PADI Eco Travel - Sustainable Dive Vacations | Diviac Magazine

Nourriture

La majeure partie de l’alimentation du requin baleine est composée de krill et de plancton, animal (zooplancton) et végétal (phytoplancton), point qui le rapproche beaucoup des baleines. Il lui arrive également de se nourrir de divers autres petits animaux marins, dépassant rarement les 10 cm : petits poissons, crustacés, algues et autres invertébrés comme les petits calamars.

 

Mode de vie et comportement du requin baleine

Vie sociale

Bien qu’étant à l’origine un animal solitaire, il arrive que les requins baleine se retrouvent et chassent ensemble, par groupe de 10 (parfois plus dans certaines zones du globe). Il chasse principalement la nuit comme la plupart des requins (c’est donc un animal nocturne). Très calme, il n’est pas rare de pouvoir nager avec ce grand requin, totalement inoffensif pour l’Homme.

Etant un animal migrateur, le requin baleine parcourt chaque année plusieurs milliers de kilomètres.

Résultat de recherche d'images pour "underwater"

Prédateurs

Il ne possède pas de réel prédateur à l’âge adulte (à part l’Homme), mais les plus petits spécimens sont principalement attaqués par des orques, et plus rarement par d’autres requins plus carnassiers.

Technique de chasse

Le requin baleine utilise deux principales techniques pour se nourrir.

La première, similaire à celle des baleines : il ouvre sa grande bouche, aspire l’eau et filtre l’eau pour ne garder que les proies à l’aide de ses branchies.

La deuxième consiste à gober directement ses proies en avalant proies et eau, ce squale pouvant aspirer jusqu’à 2000 tonnes d’eau par heure !

Longévité

L’espérance de vie du requin baleine est à priori située entre 100 et 150 ans, mais les principaux spécimens retrouvés étaient généralement âgés de 70 ans environ.

 

Reproduction du requin baleine

Mode de reproduction

A priori ovovivipare, peut-être ovipare (pas assez d’informations à l’heure actuelle)

Maturité sexuelle

Entre 20 et 30 ans

Portée

Jusqu’à 300 petits

Where to go whale watching | TravelLocal

Gestation

NC

Poids des petits

A la naissance, les jeunes sont de très petite taille (environ 50 cm)

Période de reproduction

La saison des amours a lieu tous les deux ans (nous ne savons pas encore les dates précises)

 

Menaces et conservation du requin baleine

Danger d’extinction

Le requin baleine est officiellement un animal en danger (EN) selon l’UICN.

Menaces

Diverses menaces planent sur le requin baleine, notamment des menaces provenant de l’Homme. Elles sont les suivantes :

  • Réchauffement, acidification et pollution des océans, mauvais pour le requin baleine et surtout pour ses proies
  • Chasse intensive et braconnage pour ses ailerons, extrêmement prisés en Chine

Ces deux grandes menaces sont couplées avec le fait que le cycle de reproduction du requin baleine est en principe très lent, ce qui entraîne un faible taux de natalité et ne l’aide pas à évoluer et s’habituer à son environnement.

Populations

NC