Wombat (ou wombat commun)

Le wombat, ou wombat commun, est un mammifère marsupial appartenant à la famille des vombatidés. Ressemblant à un petit ours ou à un gros cochon d’Inde, ce petit animal australien est herbivore se nourrit principalement de feuilles et d’herbe. Il est très connu pour ses excréments qui intéressent grandement les scientifiques, ses crottes étant de forme cubique. Le wombat est un véritable symbole de la faune australienne avec le kangourou et le koala.

Les changements climatique menacent grandement les diverses espèces de wombat, mais le wombat commun est l’espèce la moins menacée d’extinction. Il figure cependant sur la liste rouge des espèces en voie de disparition.

 

Classification scientifique du wombat

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Mammifère marsupial
  • Ordre : Diprotodonte
  • Famille : Vombatidés
  • Genre : Vombatus (wombat commun) / Lasiorhinus (wombat à museau poilu du sud et du nord)
  • Espèce : Ursinus (wombat commun) / Krefftii (wombat à museau poilu du nord) / Latifrons (wombat à museau poilu du sud)
  • Nom scientifique : Vombatus ursinus / Lasiorhinus krefftii Lasiorhinus latifrons

 

Espèces/sous-espèces de wombat

Le terme wombat décrit en réalité 3 animaux différents et non un seul :

  • Le wombat commun
  • Le wombat à nez poilu du Nord
  • Le wombat à nez poilu du Sud

Cette fiche est principalement consacrée au wombat commun, espèce la plus connue et seule du genre vombatus (les deux autres étant du genre lasiorhinus).

Il en existe 3 sous-espèces, habitant trois zones différentes d’Océanie :

  • Vombatus ursinus ursinus (îles Flinders)
  • Vombatus ursinus tasmaniensis (Tasmanie)
  • Vombatus ursinus hirsutus (Australie)

 

Caractéristiques Physiques du wombat

Taille

  • Longueur : 0,90 m à 1,15 m
  • Garrot : 35 cm

Poids

20 à 40 kg (27 kg en moyenne)

Morphologie et apparence

Le wombat ressemble à un gros rongeur. Il possède un corps trapu et une queue très courte, de petites pattes prolongées par de longues griffes, de grosses incisives et de petites oreilles triangulaires arrondies. Son pelage varie du gris brun au beige, sa fourrure est épaisse et lisse.

Comme les autres marsupiaux, la femelle possède une poche ventrale (appelée poche marsupiale) pour pouvoir porter ses bébés.

 

Performances physiques du wombat

Vitesse de pointe

40 km/h (sur 90 secondes)

 

Habitat du wombat

Régions

Océanie : Australie, Tasmanie et île Flinders

Biotope

Le wombat vit essentiellement dans les forêts en montagne et dans les plaines broussailleuses.

Évolution de son habitat

A cause de l’agriculture et de l’arrivée des animaux d’élevage, l’habitat du wombat est peu à peu déplacé vers des lieux plus extrêmes (montagnes abruptes, espaces avec plus de prédateurs) et son aire de répartition a globalement diminuée.

 

Régime alimentaire du wombat

Type de régime

Strictement herbivore

Nourriture

Le wombat mange essentielles des feuilles et de l’herbe, mais se nourrit également d’écorces, de champignons et de racines.

 

Mode de vie et comportement du wombat

Vie sociale

Le wombat est avant tout un animal solitaire, mais tolérant : il lui arrive parfois de tomber sur un congénère pendant qu’il creuse un tunnel, sans qu’il y ait combat. Il arrive même que plusieurs individus se partagent un terrier (ils ne seront pas dedans en même temps cependant).

La femelle élève quand à elle son petit, qui quitte sa poche ventrale généralement avant ses 1 an, et quitte sa mère au bout de 15 mois environ.

Comportement

Il vit dans son terrier, véritable galerie souterraine qui s’étend souvent sur de très grandes surfaces.

Ses grands terriers lui permettent de se protéger des prédateurs. Pour cela, il utilise une technique bien à lui : lorsqu’il est poursuivi par un prédateur, il rentre dans son terrier et le bouche avec son postérieur !

Animal nocturne, le wombat passe la majeure partie de la journée dans son terrier, à l’abri de la chaleur, et sort la nuit pour trouver de quoi se nourrir.

Cri

Afin de communiquer avec ses congénères, il arrive au wombat d’émettre des petits cris et grognements.

Territoire

Le territoire d’un wombat commun mâle s’étend jusqu’à 23 km2.

Longévité

L’espérance de vie du wombat est de :

  • A l’état sauvage : 5 à 15 ans en moyenne
  • En captivité : jusqu’à 30 ans

Prédateur

Les chiens sauvages (dingo) et domestiques, le diable de Tasmanie, les pythons, les varans ainsi que certains rapaces sont les principaux prédateurs du wombat.

 

Reproduction du wombat

Sevrage

6 à 7 mois, et quitte la poche des femelles à 10 mois au plus tard.

Il est totalement sevré à l’âge de 15 mois environ.

Maturité sexuelle

2 à 3 ans

Portée

1 petit, environ tous les 2 ans

Résultat de recherche d'images pour "wombat bolsa"

Gestation

20 à 30 jours

Poids des petits

1 g à la naissance (forme embryonnaire)

Période de reproduction

La saison des amours a lieu au printemps.

 

Menaces et conservation du wombat

Danger d’extinction

Le wombat commun est une Préoccupation Mineure (LC) selon l’UICN.

Menaces

Les menaces qui pèsent sur le wombat sont les suivantes :

  • Dégradation et transformation de son habitat naturel
  • Braconnage, étant un animal considéré comme nuisible par les fermiers
  • Collisions routières

On ajoute à cela une difficulté à s’accoupler en captivité, ce qui n’aide pas à la protection de cet animal.

Populations

NC