Tortue géante des Galapagos

La tortue géante des Galapagos, aussi appelée tortue éléphantine ou Galapago, est la plus grande tortue terrestre au monde, endémique de l’archipel Galapagos. Herbivore et frugivore, elle se nourrit essentiellement d’herbe fraîche et de fruits sauvages.

Malheureusement, cette géante est en voie de disparition.

Classification de la tortue géante des Galapagos

  • Règne : Animal
  • Embranchement/sous-embranchement : Chordé vertébré
  • Classe : Reptile
  • Ordre : Testudines
  • Famille : Testudinidé
  • Genre : Chelonoidis
  • Espèce : nigra
  • Nom scientifique : Chelonoidis nigra

Sous-espèces de tortues géantes des Galapagos

On dénombre 10 sous-espèces de tortues des Galapagos, parfois considérées comme des espèces en tant que tel :

  • Tortue de Pinta (Chelonoidis nigra abingdonii), éteinte depuis 2012
  • Tortue du nord d’Isabela (Chelonoidis nigra becki)
  • Tortue de San Cristóbal (Chelonoidis nigra chathamensis)
  • Tortue de Santiago (Chelonoidis nigra darwini)
  • Tortue de Pinzón (Chelonoidis nigra duncanensis)
  • Tortue de Española (Chelonoidis nigra hoodensis)
  • Tortue de Floreana (Chelonoidis nigra nigra), éteinte
  • Tortue de Fernandina (Chelonoidis nigra phantastica)
  • Tortue de Santa Cruz (Chelonoidis nigra porteri)
  • Tortue du sud d’Isabela (Chelonoidis nigra vicina

Caractéristiques physiques de la tortue géante des Galapagos

Taille

1,50 à 2,20 mètres de long en moyenne

Poids

  • Femelle : 50 kg environ
  • Mâle : jusqu’à 250 kg

Morphologie et apparence

La tortue géante des Galapagos est une imposante tortue terrestre. Elle possède une grande carapace épaisse, des grosses pattes massives munies de fortes griffes, un long cou, une large tête et une puissante mâchoire.

Sa carapace est composée de larges écailles brunes foncées noires. Le reste de son corps est de la même couleur (presque gris noir). 

Performances physiques de la tortue géante des Galapagos

Vitesse

300 m/h en moyenne

Aire de répartition de la tortue géante des Galapagos

Régions

Amérique du Sud : Archipel des Galapagos, îles de Floreana, Fernandina, Pinta, Santiago, Isabela, Pinzon, San Cristobal, Espanola et Santa Cruz

Biotope

La tortue géante des Galapagos vit dans les savanes sèches et arbustives, les forêts tropicales et les plaines herbues.

Régime alimentaire de la tortue géante des Galapagos

Type de régime

Exclusivement herbivore et frugivore

Nourriture

La tortue géante des Galapagos se nourrit principalement d’herbe fraîche, mais également des feuilles, des baies, des fruits sauvages (goyaves des Galapagos, melons, oranges), de lichen et de plantes aquatiques.

Mode de vie de la tortue géante des Galapagos

Vie sociale

La tortue géante des Galapagos est un animal grégaire. En effet, elle vit la plupart du temps en groupe.

Lors de la période de reproduction, les mâles s’affrontent pour conquérir les femelles. Ils se lèvent sur leur pattes arrières et étirent la tête : le plus grand gagne, le perdant quitte la zone.

Comportement

La tortue géante des Galapagos est un animal peu actif, seulement 8 à 9 heures par jour. Le reste du temps, elle se repose dans des bains de boues ou dans l’eau qui l’aident à conserver sa chaleur corporelle.

Sur les îles les plus humides, elles émigrent en altitude à la saison des pluies et redescendent à la saison sèche.

Prédateurs

La tortue géante des Galapagos adulte ne possède aucun prédateur naturel.

Les jeunes et les oeufs sont quant à eux vulnérables à la buse des Galapagos (seul prédateur naturel) ainsi qu’à certains animaux introduits par l’Homme : le chien, le chat, le cochon et le rat.

Longévité

L’espérance de vie de la tortue géante des Galapagos serait comprise entre 150 et 200 ans à l’état sauvage.

Reproduction de la tortue géante des Galapagos

Type de reproduction

Ovipare

Habitudes reproductives

Polygame

Parade nuptiale

Pour appeler les femelles, les mâles poussent de graves beuglements pendant plusieurs heures.

Accouplement

L’accouplement, bref, a lieux proche des côtes, dans l’eau.

Maturité sexuelle

La tortue géante des Galapagos est sexuellement mature entre 20 et 25 ans.

Période de reproduction / nidification

Toute l’année, avec un pic entre janvier et août.

Lieux de ponte

La femelle pond ses œufs dans un trou dans le sable (environ 30 cm de profondeur) généralement proche des côtes, creusé puis recouvert avec ses pattes.

Nombre d’œufs par ponte

2 à 16 œufs (selon la sous-espèce)

Durée d'incubation

120 à 240 jours environ

Menaces et conservation de la tortue géante des Galapagos

Statut UICN (danger d'extinction)

La tortue géante des Galapagos est une espèce Vulnérable (VU) d’extinction selon l’UICN.

Certaines sous-espèces/espèces possèdent un autre statut :

  • Tortue du Nord d’Espanola / Tortue du Nord d’Isabela / Tortue de Pinzón sont classés Vulnérable (VU)
  • Tortue de San Cristóbal / Tortue du sud d’Isabela sont classés En danger (EN)
  • Tortue de Española / Tortue de Santa Cruz / Tortue de Fernandina / Tortue de Santiago sont classés En danger critique (CR)
  • Tortue de Pinta / Tortue de Floreana sont éteintes (EX)

Menaces

Les menaces pesant sur la tortue géante des Galapagos sont :

  • Perte et dégradation de son habitat (tourisme, changement climatique…)
  • Prédation et maladie (introduction d’espèces invasives, maladies, …)

Populations

Selon les estimations, on dénombrerait environ 15 000 tortues géante des Galapagos à l’état sauvage.

La population mondiale de tortue géante des Galapagos est actuellement en augmentation.

Photos de tortue géante des Galapagos